Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Home Naturo-Naturopathe à Domicile
  • Home Naturo-Naturopathe à Domicile
  • : PRENEZ VOTRE SANTE EN MAINS, NATURELLEMENT.Des conseils pour vous garder en bonne santé par la Naturopathie. Home Naturo, votre Naturopathe à Domicile.
  • Contact

Profil

  • Michel-HomeNaturopathe
  • Découvrez mes conseils de Naturopathe diplômé de l'École de Robert Masson et restez en bonne santé grâce aux techniques naturelles de santé comme l'aromathérapie parce que votre santé vous appartient. Consultations à domicile.
  • Découvrez mes conseils de Naturopathe diplômé de l'École de Robert Masson et restez en bonne santé grâce aux techniques naturelles de santé comme l'aromathérapie parce que votre santé vous appartient. Consultations à domicile.

A propos de la pub !

Mille excuses pour celles et ceux qui visitent mon blog, il y a des pub qui apparaissent....Je ne suis pas responsable de ces publications et ça me met même dans des situations désagréables quand je vois, par exemple, des annonces pour la calendrier vaccinal, des boissons énergisantes... !!!  Je vais essayer de remédier à ça pour que ces pubs n'apparaissent plus !!! Bonnes visites - tout de même - !  Prenez soin de vous. Michel.

Recherche

HomeNaturo, Votre Naturopathe

A.HomeNaturo OverblogNaturopathe diplomé du CENA. 

Consulations à votre domicile en Région Parisienne : Hauts de Seine, Val de Marne, Val d'Oise, Yvelines, Sarthe et Orne.

Réglage et plan alimentaire personnalisé - Gestion du Stress - Accompagnement des sportifs -

Accompagnement dans les magasins bio -

Ateliers & Conférences -

 

 

Archives

1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 01:10

médicaments acne, iatrogenie medicamenteuse, effets indesirables medicaments, effets secondaires,

  témoignages de l'article : " médicaments les effets secondaires, l'avis du Naturopathe " Lire l'article ici

Médicaments contre l’acné :

sont-ils vraiment dangereux ?

 

En plein scandale du Médiator, les médicaments contre l’acné reviennent sur le devant de la scène, d’autant plus que le père d’un adolescent qui s’est suicidé après avoir été traité par de tels médicaments vient d’assigner 3 laboratoires au tribunal. Que faut-il savoir exactement sur ces médicaments anti-acné ?

Quid des médicaments les plus puissants contre l’acné

Les propriétés de ces médicaments contre l’acné reposent sur une molécule, l’isotrétinoïne. Le premier médicament a été fabriqué par les laboratoires Roche sous le nom de Roaccutane®. Il a été commercialisé de 1986 à 2008, année de la fin du brevet. Depuis, le Roacutane® est uniquement disponible sous la forme de 3 génériques : Curacnée (laboratoire Pierre Fabre), Procuta (laboratoire Expascience) et Contracnée (laboratoire Bailleul).

Ces médicaments contre l’acné augmentent-ils le risque de suicide ?

Le père d’un adolescent de 17 ans, qui s’est suicidé en juillet 2007, vient de déposer une plainte en justice contre 3 laboratoires. Le suicide de son fils pourrait être lié à la prise d’un médicament contrel’acné.

Cette relation fait débat depuis des années. En effet, les médicaments contre l’acné sont depuis longtemps soupçonnés d’augmenter le risque de dépression et de suicide. Toutefois, les études qui ont été menées n’ont pas permis d’établir de manière formelle l’existence de ce risque suicidaire chez les personnes traitées. En effet, il est prouvé que les formes graves d'acné peuvent aussi entraîner d'importants problèmes psychologiques et des idées suicidaires. Il est donc très difficile de vérifier si le risque accru de tentative de suicide est lié à l’acné sévère ou au traitement.

Médicaments contre l’acné : attention, effet tératogène !

Mais il faut savoir que les précautions de prescription de ces médicaments vont bien au-delà, puisque ces médicaments comportent aussi un risque tératogène, bien démontré cette fois. C’est-à-dire que si une femme prend un de ces médicamentscontre l’acné durant sa grossesse, le risque de graves malformations cardiaques ou cérébrales pour l’enfant à naître est de l’ordre de 20% !

Autant dire que les conditions de délivrance sont particulièrement strictes : le médecin doit demander une autorisation de prescription, le patient signe un consentement éclairé sur les risques d’effets secondaires, et la patiente doit en plus fournir un test de grossesse négatif, initialement, puis tous les mois.

Mais alors pourquoi ces médicaments sont-ils encore prescrits ?

Parce qu’il n’existe aucun autre médicament capable de venir à bout de certaines acnés.

Selon les dermatologues : « Ces médicaments apportent donc beaucoup de bénéfices, en contrepartie de risques, certains connus et d’autres suspectés, à évaluer au cas par cas ». 

Et de conclure : « Toujours est-il que les professionnels de santé et encore plus particulièrement les dermatologues, sont informés de ce risque potentiel et prescrivent ces médicaments contre l’acné avec beaucoup de précaution. L’état psychologique des adolescents est initialement soigneusement évalué, puis régulièrement surveillé. Et évidemment, ces médicaments sont contre-indiqués en cas de troubles psychologiques diagnostiqués ».

Comment expliquer alors ces suicides, ces dépressions, ces troubles du comportements ?

À savoir : 

Ces médicaments contre l’acné ne figurent pas sur la liste des 77 médicaments sous surveillance de l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps). Pourtant, l’Agence estime qu'une vingtaine de suicides d'adolescents seraient associés à la prise de ce médicament entre 1986 et 2009.

Une étude est actuellement en cours impliquant une centaine de dermatologues ayant pour consigne de repérer des symptômes de dépression chez leurs patients traités par l’isotrétinoïne. Les résultats sont attendus pour la fin de l’année.

 

Sources : Le Point, 28 janvier 2011 ; La Croix, 30 janvier 2011 ; (1) British Medical Journal, novembre 2010.

 

À savoir :

L'isotrétinoïne  est une substance active médicamenteuse utilisée dans le traitement de l'acné. C'est un rétinoïde, c'est-à-dire un dérivé chimique de la vitamine A présent naturellement dans le corps, produit par le foie en petite quantité. Il s'agit de la substance considérée comme la plus efficace contre l'acné, elle est généralement réservée afin de traiter les acnés sévères résistantes aux traitements antibiotiques associés à des topiques pendant 3 mois. L'isotrétinoïne est la substance active de divers médicaments comme Curacné ® ou Roaccutane ® Source : Wikipédia

L'hypervitaminose A chronique n'apparaît qu'après l'utilisation prolongée de fortes doses et se traduit par divers symptômes : nausées, vomissements, anorexie, fatigue, somnolence, céphalées et troubles du comportement. Source : dictionnaire de pharmacopée.

 

Pour terminer prenons connaissance de témoignages :

Témoignages : effets secondaires d'un traitement anti-acné

Novembre 2007

Nice : Alexandre,17 ans, s’est-il suicidé à cause d’un médicament contre l’acné ?

“Adolescent sans problème, sportif, espiègle, studieux, Alexandre Voidey, domicilié à Nice, élève de 1re S au lycée Les Eucalyptus, venait d'être admis en Terminale S, et parlait  avec passion de ses projets avec ses amis et ses parents. Tous ses camarades, sa copine, ses enseignants, son généraliste, le dermatologue qui le suivait pour son acné, et tous les témoins entendus pendant l'enquête de police l'ont confirmé : Alexandre n'avait pas de soucis, il souriait à la vie.Et pourtant. Ce 2 juillet dernier, vers 2 h, il a emporté un tabouret de bar de la maison, un sac contenant deux cordes, puis est allé se pendre à la branche d'un arbre du parc de l'abbaye de Roseland à 800 m de chez lui.”(Extrait Journal Nice Matin Samedi 17 Novembre 2007)

Le père de cet adolescent de 17 ans, qui s’est suicidé en juillet 2007, vient de déposer une plainte en justice contre 3 laboratoires.

   

Septembre 2008  « Nous nous permettons de vous écrire, car nous sommes un peu désemparés face au malheur qui nous touche et qui malheureusement touche de nombreuses autres familles. Comme nous apprécions énormément votre magazine, l'idée de vous écrire nous est donc venue tout naturellement.

Un traitement à base d'isotrétinoïne...
Notre fils de 16 ans (il est né en avril 1992) a suivi un traitement à base d'isotrétinoïne (molécule active) prescrit par notre dermato alors qu'il n'avait qu'une acné moyenne. Dès le début (octobre 2006), il a eu mal un peu partout, son comportement a changé, il est devenu au fil du traitement de plus en plus agressif, s'est isolé, ne riait plus autant qu'avant et très peu souvent, avait des difficultés pour dormir. (…)

La dépression apparaît plusieurs mois après l'arrêt du traitement...
Pourtant, depuis l'arrêt du traitement au mois d'août 2007, rien ne s'est arrangé, bien au contraire, tout a empiré, notre fils va de mal en pis. Comme dans beaucoup de cas, la dépression apparaît plusieurs mois après l'arrêt du traitement. Il a commencé à fumer des cigarettes au début, puis il en est venu à la drogue (cannabis) pour essayer de combler son mal-être. Il en a fumé tous les jours pendant un mois, plusieurs fois par jour.

Puis les tentatives de suicide ont commencé. (…)

Notre dermato nous a avoué que nous en savions plus sur le médicament qu'elle...

Nous tenons aussi à signaler que les dermatologues ne savent pas tout sur l'isotrétinoïne, malgré les messages de l'AFSSAPS qui sont insuffisants. Notre dermato nous a avoué que nous en savions plus sur le médicament qu'elle ! Pourtant, il semble que tout ce petit monde devrait tout connaître pour pouvoir tout mettre en œuvre pour soigner les jeunes qui sont touchés. Nous pensons que de ce côté-là, il y a énormément à faire.
(…)

Une association très active...
En Suisse, il y a une association très active (Association des Victimes du Roaccutane et des Génériques) qui a réussi à convaincre la TV suisse de faire une émission sur ce sujet que vous pouvez voir sur Internet sur le site de “dailymotion” en tapant “mourir pour quelques boutons” (titre tout à fait explicite, fait avec la collaboration de médecins et de scientifiques). Dans le canton de Tessin, les dermatologues et des psychiatres ont reçu un courrier pour les alerter du danger de cette molécule.

Les effets du médicament...
Il faut savoir que le labo qui a découvert cette molécule est incapable d'expliquer le biomécanisme.
(…)
La dépression apparaît souvent plusieurs mois après la fin du traitement ou à la fin de celui-ci. Le laboratoire a offert un million de dollars à un papa irlandais dont le fils s'est suicidé pour qu'il retire sa plainte ! Il y a de nombreux cas de suicides dans le monde : Hans Peterson a tué son dermato en Amérique, en Finlande récemment un jeune a tué 7 personnes, en Allemagne, en Suisse, en Suède, en Angleterre... Mais comme il est très difficile de prouver que c'est à cause de ce médicament, bien que cela soit noté dans les effets secondaires, impossible de faire bouger les choses. De plus, de nombreuses personnes ne font pas forcément le lien entre le traitement et la dépression, donc tous les cas ne sont pas recensés.
En Amérique, il y a 400 procès et 1 millier de procédures.
(…)

Peut-être une piste...
Pour soigner notre fils, nous sommes allés voir une naturopathe qui nous a prescrit de l'homéopathie à prendre en dose unique, 1 dose à 1 semaine ou 15 jours d'intervalle. Depuis que nous lui en avons donné, les crises d'angoisse ont cessé et il n'a plus qu'un anxiolytique pour dormir. L'antidépresseur a été arrêté. L'effet ne s'est pas fait attendre, cela a été dans les 2 jours qui ont suivi. Ceci constitue peut-être une piste. Il est sorti le 30 juin et pour l'instant tout va bien.
(…)

Nous terminerons en reprenant la phrase d'André Malraux “Une vie ne vaut rien, mais rien ne vaut une vie”.

Maintenant, nous espérons que sa guérison est en bonne voie et qu'il ne mettra pas fin à ses jours, car les pulsions étaient très fortes. C'est une horreur, un cauchemar et tellement injuste car, bien sûr, cela n'arrive pas à tous ceux qui en prennent, mais doit-on en sacrifier quelques-uns pour le bien-être des autres ? »

A lire : l'intégralité du témoignage page 82 dans Belle-Santé N°108

Source : AVRG – Association des Victimes du Roaccutane et Génériques

cliquez ici pour accéder à cette association

Aurélie septembre 2009

J’ai été victime de roacutane; j’ai vécu l’enfer ! J’ai eu du mal à m’en remettre mais j’ai arrêter à temps le traitement. Ceci dit la vie n’est plus la même ; je suis plus fragile, mon corps n’est plus le même, …
Je voulais aussi vous dire que les antécédents non rien avoir car je suis une femme (30 ans) “sans problèmes”; d’une famille simple et aimante, sans passé douloureux, vivant dans l’amour et la paix… Et pourtant ce médicament m’a atteint profondément ; je pleurais sans savoir pourquoi, je n’avais plus de goût à rien, … c’est indéscriptible! Sans compter les effets sur le corps ; fatigue, douleurs aux yeux, à la tête, musculaire, …

Gitta Juin 2009

une victime de l’isotretinoine en Allemagne qui en a terminé avec sa vie..

Buecherwurm
22-06-2009

Un de mes meilleurs amis s’est suicidé la semaine derniere. Il etait en arret de travail pour cause de depression depuis 6 mois. Il a suivi un traitement au roaccutane pendant deux ans. Il m’a raconté que ,le roaccutane avait modifié quelque chose dans son cerveau, qu’il ne pouvait plus dormir et qu’il avait presque toujours des maux de tete. Il en etait persuadé, tout ces maux venait du roaccutane de Roche, sa depression devint de plus en plus forte, il nous parlait de ses pensées suicidaires, mais n’aurions jamais pensé qu’il mettre ses idées en pratique. Il avait 44 ans, avait un bon boulot chez Siemens, et avait investit dans l’achat d’une maison il y a trois mois. Dans certaines regions d’Allemagne (Länder), le roaccutane devrait bientot etre interdit. Pour lui il est malheureusement trop tard.

Ed janvier 2011

Ma fille de 18 ans souffre d’anorexie boulimie depuis 2 ans.
A 16 ans elle était pétillante, sociable, gaie…
Subitement elle a commencé à sécher les cours, ne supportant plus son manque d’attention, à devenir irascible, colérique, à passer son temps seule allongée dans sa chambre avec son ordinateur.
Nous avons pensé à une grave crise d’adolescence.
Elle a d’abord nié sa boulimie et ses crises de vomissement, puis a accepté de se faire suivre par un psychiatre en hôpital.
Nous venons de découvrir que ses problèmes correspondent au début d’une acné légère par un traitement de 10 mois au Roaccutane.
Les psys m’ont dit hôpital les effets de ce médicament et être intrigués par les multiples “coïncidences”.
Un autre dermatologue m’a dit hier être surpris du traitement donné à une adolescente de 16 ans!

Source : AVRG – Association des Victimes du Roaccutane et Génériques

cliquez ici pour accéder à cette association

ou notez cette adresse sur votre moteur de recherche : avrg.unblog.fr

 

20 janvier 2011

Application du principe de précaution

à la

commercialisation du Roaccutane

13 ème législature

Question écrite n° 16887 de Mme Joëlle Garriaud-Maylam (Français établis hors de France - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 20/01/2011 - page 140

Mme Joëlle Garriaud-Maylam interroge M. le ministre du travail, de l'emploi et de la santé sur les mesures d'urgences qui pourraient être prises vis-à-vis du Roaccutane et de ses génériques à base d'isotrétinoïne (Curacné - Procuta - Isotrétinoïne – Contracné), suspectés d'être responsables de dizaines de suicides d'adolescents et de nombreux cas de dépressions.


Elle rappelle qu'en février 2009, en réponse à sa question écrite n° 06426, le ministre de la santé lui avait indiqué qu'une étude de l'Agence de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS) était lancée. Un an plus tard, celle-ci est apparemment toujours en cours.
Alors que c'est la santé psychique de nos adolescents – voire leur vie – qui est en jeu, il ne faut pas laisser les intérêts économiques prendre le pas sur le principe de précaution, d'autant plus que les victimes sont essentiellement des jeunes, particulièrement vulnérables.
La notice de ces médicaments, prescrits pour le traitement de l'acné, a été révisée pour indiquer que des dépressions et des tentatives de suicides faisaient partie des effets indésirables signalés. En 2007, un communiqué de presse de l'AFSSAPS rappelait également qu'une vigilance particulière était recommandée chez les patients traités par isotrétinoïne ayant des antécédents psychiatriques et qu'il convenait d'arrêter le traitement en cas de signes évoquant une dépression. En 2009, un second point presse a été émis, ainsi qu'une lettre de l'AFSSAPS aux prescripteurs et pharmaciens envoyée, pour rappeler la dangerosité du médicament. L'AFSSAPS travaille avec l' Association des victimes du Roaccutane et génériques (A.V.R.G) pour développer d'autres solutions pour prévenir les risques.
Ces médicaments, qui ne se vendent plus aux États-Unis, sont toujours commercialisés en France.
Il est absurde de laisser aux seuls parents la responsabilité d'interdire à leurs enfants la prise d'un médicament aux effets secondaires parfois dévastateurs. Son efficacité dans la guérison de l'acné pousse bien entendu les adolescents à vouloir continuer le traitement, faisant fi de la gravité de ses effets secondaires. Nombre de témoignages indiquent que les adolescents touchés ne réalisent souvent pas eux-mêmes la détérioration de leur état mental et psychique. Un site Internet de vulgarisation médicale aussi consulté que Doctissimo ne mentionne même pas ces effets, pourtant indiqués sur la notice du médicament. Face à un tel déni, la solution semble ne pouvoir être qu'une interdiction totale.
L'annonce d'un projet de loi sur la réforme de la pharmacovigilance pour 2011 constitue un progrès certain. Mais des vies sont en jeu. Il est donc impératif et urgent de prendre des mesures pour éviter de nouveaux drames, alors que, le 12 décembre dernier, un jeune homme de 19 ans sous traitement d'isotrétinoïne a mis fin à ses jours.

En attente de réponse du Ministère du travail, de l'emploi et de la santé

En attente d'une réponse ministérielle

Visible sur le Site du sénat ici  

 

 

 

Au sujet de la santé lire aussi 

Médicaments et effets secondaires l'avis du Naturopathe

Effets secondaires des médicaments : témoignages

Conférence Nationale de la Santé, Bernard Kouchner 

Les maladies dégénératives en augmentation  

Malade ? Et si c'était le médicament ?

Le Dr Alain Braillon, le médecin qui dérange...

Le club des parlementaires au service de la santé...

L'Institut pour la Protection de la Santé Naturelle au chevet de la santé

Vers des expérimentations médicales humaines sans consentement !

En Inde, des tests médicaux sont pratiqués en secret...

Le médicament, les laboratoires pharmaceutiques et nous...

De la bonne santé des laboratoires pharmaceutiques

Les parabènes interdits et les médicaments

Grippe A/H1N1, les Naturopathes avaient raison !

La fièvre ou l'hyperthermie en Naturopathie


Diagnostiques et médecine nucléaire

médecine nucléaire et irradiations médicales l'avis du Naturopathie

Cancer du sein les risques du surdiagnostic

Les dangers de l'imagerie médicale

Le soleil et la vitamine D


Revue de Presse

Dans la presse : Les Français et les médicaments

Dans la presse : on parle encore du médiator

Ce cher...Médiator : une petite boîte d'un coût exhorbitant !

Dans la presse : Distilbène, Requip : effets secondaires

Dans la presse : témoignage d'une malade du médiator

La ronde des médicaments...

 

et d'autres....

 

  Si vous souhaitez réagir ou déposer votre propre témoignage un espace d'expression vous attend ici

 

 A.ACCUEIL Blog HomeNaturo


  34x34-facebook----

 

homenaturo

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel - dans SANTE
commenter cet article

commentaires

OCLCTICBEFTI 25/07/2017 19:13

Il nous a été donné de constater la recrudescence de nombreuses attaques ciblant les particuliers mais aussi les entreprises et les administrations. Elles visent à obtenir des informations personnelles afin de les exploiter pour arnaquer, portant préjudices aux internautes. Internet est un espace de liberté où chacun peut communiquer et s'épanouir. Les droits de tous doivent y être respectés, pour que la « toile » reste un espace d'échanges et de respect. Pour remédier à ces pratiques malsaines, l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC) et la Brigade d’enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information (BEFTI) créés par les pouvoirs publics sont à la disposition des populations victimes de toutes les formes de criminalité sur internet. Une seule adresse pour signaler que vous êtes victimes d’une arnaque.
ADRESSE MAIL : internet_signalement_gouv_france@mail.com

catherine 13/07/2017 17:33

Veuillez bien prêter attention a me lire un peu svp

je m’appelle Catherine 44 ans,je suis une femme célibataire sans et voici comment j'ai découvert le maître marabout ADEBO car j'aime un homme dont les sentiments ne sont pas réciproque parce-qu’on n'est dans le même milieu de travail donc il ne me remarquait pas,mais le problème est que moi je l'aime de tout mon cœur et de toute mon âme,un jour j'ai vue l'annonce du maître marabout ADEBO qui parlait d'un envoûtement d'amour et qui pouvait faire rapprocher l’être aimée,en même temps je l'ai contacter et je vous dit en 72h ce puissant maître m'a fait un travail assez miraculeux,je ne sait pas quel don il as mais il a fait que Alexandre qui ne me regardait même pas a commencer par ressentir un sentiment d'amour envers moi et l'a pousser a venir vers moi ce que je désirais depuis tant d’année, aujourd'hui Alexandre et moi vivons un amour passionnel et vrai grâce a ce puissant marabout,je lui fait ce témoignage parce-qu’il mérite que le fasse et qu'il puisse aider d'autre femmes et hommes comme moi qui sont encore dans cet ignorance,il m'a fait découvrir le bonheur et je ne cesserais de le remercier jamais assez.c'est un maître marabout sincère et efficace et voici son contact,il répondra a tout vos préoccupations même ceux qui sont victimes d'arnaques de tout genre il pourra vous aider pour que votre escroc reviens vous rembourser tout votre argent perdu . Ou veuillez le contacter o tel : +22962405867.

CONTACT : azonagbotradimedical@gmail.com / azonagbotradi-medico@hotmail.fr

tourneau 13/07/2017 17:31

Don d’héritage a une personne sincère

Je suis Tourneau cecile, je suis la fille adoptive de feu M. Shihwameni Sani Selma Directeur général, Ministère des ressources minérales et de l'or et propriétaire terrien égyptien et actionnaire dans beaucoup d'entreprise a l’étranger.S'il vous plaît, j'ai besoin de votre aide afin de transférer de l'argent que j'ai héritée de mon père adoptif, la somme de 3,4 millions de dollars qu'il m'a confié en tant que sa fille adoptive avant sa mort soudaine.Ce dont j'ai besoin de vous est de fournir une note pour permettre que la banque transfère cet argent et me permettre d'entreprendre une activité rentable dans votre pays, en plus de faire continuer les études de mes enfants parce que les deux épouses de feu mon père adoptif Mr Shihwameni Sani Selma ne sont pas contentes de ce que J'ai héritée de l'argent de la famille en raison des différences religieuse et de raciale. C'est pourquoi je poste ce message sur les forums pour que vous m'aidez à obtenir l'argent en usant de votre compte bancaire et veuillez m'aider sincèrement au plus vite s'il vous plait. Je vais vous offrir 10 % du total des fonds si vous fournissez un compte et 30 % sur tout ce que nous obtiendrons avec l'argent que vous allez investir dans votre pays . Je vais envoyer les documents quand vous confirmerez votre volonté de m'aider.
S'il vous plait contactez moi rapidement afin de discuter plus à propos.
,
Email : Tourneaucecile5@gmail.com

Cordialement

cotille 13/07/2017 17:30

Je suis victime d'arnaque au sentiment sur internet suivez mon témoignage

Emails : scoci@europamel.net / scoci.interpol@gmail.com

je me vous présente encore un nouveau pigeon arnaqueur ivoirien .Voila mon histoire:
Je suis contacté par un homme Français mais d'origine espagnol qui a vécu en France avec son père qui est décédé depuis 8 ans.On converse sur Facebook et au bout de 1 mois il est fou amoureux de moi et moi je veux y croire et on décide de se rencontrer donc il est venir une semaine en France mais bien-sur je dois participer au prix du billet(mais la bas les compagnies sont bizarres ma participation varie de 200 à 1200 euros)Bon je participe mais après manque de chance il tombe gravement malade et je dois participer a l'opération si je l'aime comme je le dis alors je participe mais la aussi l'intervention varie de 1500 à 2500€.Ouf il est sauvé et grâce a moi donc on met la rencontre en route(entre temps frais pour le vaccin).Le jour arrive mais on a vraiment pas de chance il se fait arrêter a la douane avec un cadeau pour moi mais qui est interdit d'amener en France(c'est de l'ivoire) et il doit payer 3000 sinon c'est la prison .Il me contacte par téléphone et me dit de me mettre sur Facebook pour m'annoncer la nouvelle(ils sont modernes quand même ils ont 1 ordi avec Facebook alors que c'est plus simple par téléphone mais bon)Ayant lu cette arnaque sur internet je lui en fait part mais bonne comédienne il me dit que ce n'est pas son style mais que si je l'aide pas sa mère va m'envoyer des sorts et son frère va devenir méchant avec moi car il a mon adresse avec mes envois d'espèces.Je lui dit que je peux plus rien pour lui et il coupe. Tout cela pour vous dire oui n’importe qui peut tomber dans le panneau. J’ai été alerté par un collègue de travail qui a reconnu le profil de ce dernier Alain pylône .C’est lui qui m’a parlé de votre site sur des Arnaques Africaine SCOCI (Service national de coordination de la lutte contre la criminalité sur Internet). Ce sont des gens de bon cœur, qui se plaisent à faire le bien aux personnes sensibles.Je remercie ma copine de m'avoir aider a contacter ses personnes qui ont mis aux arrêts ses escrocs et ont finir par me rembourser tout mon argent qui étais perdu Sur la demande de mon amie pour un remboursement immédiat du double au triple .J’ai compris la leçon, et à l’avenir je ferais attention.
Si quelqu'un se trouve dans des difficulté comme moi je vous pris de prendre contact avec SCOCI (Service national de coordination de la lutte contre la criminalité sur Internet) de toute urgence.

Emails : scoci@europamel.net / scoci.interpol@gmail.com

Rose Franz 25/03/2017 14:43

Je suis Rose Franz, je suis ici pour exprimer ma profonde et chaleureuse gratitude à l'huile de chanvre Rick Simpson, que j'ai reçu de Rick Simpson. Je laisse maintenant une vie saine depuis les 6 derniers mois, je suis maintenant libre de cancer après l'application. Vous pouvez faire un contact pour le vôtre à partir de Rick Simpson par courriel: Ricksimpsonmedicaloil@outlook.com Je vous souhaite le meilleur Merci et Dieu vous bénisse pour votre aide, je vais continuer à vous aider à lutter contre le cancer dans le monde.

Cordialement,
Rose Franz.