Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Home Naturo-Naturopathe à Domicile
  • Home Naturo-Naturopathe à Domicile
  • : PRENEZ VOTRE SANTE EN MAINS, NATURELLEMENT.Des conseils pour vous garder en bonne santé par la Naturopathie. Home Naturo, votre Naturopathe à Domicile.
  • Contact

Profil

  • Michel-HomeNaturopathe
  • Découvrez mes conseils de Naturopathe diplômé de l'École de Robert Masson et restez en bonne santé grâce aux techniques naturelles de santé comme l'aromathérapie parce que votre santé vous appartient. Consultations à domicile.
  • Découvrez mes conseils de Naturopathe diplômé de l'École de Robert Masson et restez en bonne santé grâce aux techniques naturelles de santé comme l'aromathérapie parce que votre santé vous appartient. Consultations à domicile.

A propos de la pub !

Mille excuses pour celles et ceux qui visitent mon blog, il y a des pub qui apparaissent....Je ne suis pas responsable de ces publications et ça me met même dans des situations désagréables quand je vois, par exemple, des annonces pour la calendrier vaccinal, des boissons énergisantes... !!!  Je vais essayer de remédier à ça pour que ces pubs n'apparaissent plus !!! Bonnes visites - tout de même - !  Prenez soin de vous. Michel.

Recherche

HomeNaturo, Votre Naturopathe

A.HomeNaturo OverblogNaturopathe diplomé du CENA. 

Consulations à votre domicile en Région Parisienne : Hauts de Seine, Val de Marne, Val d'Oise, Yvelines, Sarthe et Orne.

Réglage et plan alimentaire personnalisé - Gestion du Stress - Accompagnement des sportifs -

Accompagnement dans les magasins bio -

Ateliers & Conférences -

 

 

Archives

9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 09:55

  Philippe Labre vétérinaire bio nous parle de sa pratique. Sur le Blog de naturopathe HomeNaturo-naturopathie et iridologie consultation à domicile ou par téléphone.

 

Interview du Docteur Philippe LABRE

ROSITA 
Utiliser les plantes et les huiles essentielles sur les ruminants n’est pas une nouvelle lubie de l’air du temps : de plus en plus d’éleveurs le font.
Vétérinaire depuis 1974, installé en Haute-Savoie, Philippe Labre (*) est un ardent défenseur des méthodes naturelles chez les animaux.

 


Comment s'applique la phyto-aromathérapie à l'élevage ? Elle représente une solution alternative intéressante pour gérer la santé des bêtes. La phyto (plantes médicinales) et l'aromathérapie (huiles essentielles) s'utilisent de manière curative ou préventive pour soutenir le bon fonctionnement biologique des animaux en production.

Une méthode sûre et efficace ? Elle est sûre parce que si elle est correctement utilisée, elle ne donne que très peu ou pas de résidus toxiques par rapport à la chimie. Au niveau des répercussions écologiques, elle ne pose pas de problème car les molécules d'origine végétale sont naturelles, donc recyclables.

L'efficacité est-elle prouvée ? L'efficacité n'est pas prouvée au sens scientifique, c'est-à-dire la preuve validée par des études reposant sur des protocoles précis comme pour la chimie. Lorsqu'on crée une molécule de synthèse, on vérifie qu'elle n'est pas toxique. C'est logique. En phyto-aromathérapie, on travaille avec des extraits de plantes dont les propriétés et l'efficacité sont connues depuis longtemps. Des éleveurs sont venus nous trouver parce qu'ils avaient des veaux qui mouraient dans leur troupeau. On leur a proposé d'utiliser la naturothérapie. Beaucoup ont alors constaté que ça marche. On a aussi des éleveurs qui, arrivés à la limite des possibilités offertes par la médecine conventionnelle, ont essayé et adopté ces méthodes. Car les effets sont extraordinairement bénéfiques sur la santé des animaux. Quand je parle d'efficacité, ce n'est pas du 0,2 %, mais les résultats sont très nets.

N'importe quel éleveur peut utiliser ces solutions ? L'usage des plantes comme des huiles essentielles nécessitent de respecter des normes. Leur utilisation ne s'improvise pas. D'où l'utilité de se former. C'est valable pour tout. Si vous mangez trop de sel, vous aurez des soucis.

Quel regard les éleveurs portent sur la phyto-aromathérapie ? Ils sont de plus en plus demandeurs. C'est une évolution en nette augmentation depuis une dizaine d'années, du fait du développement de l'agriculture biologique. Mais globalement, le monde de l'élevage est à la recherche d'autres solutions. Depuis une quinzaine d'années, on se rend compte que l'on va dans le mur et qu'il est important de modifier nos pratiques. La demande du consommateur pour des produits sains joue aussi.

Dans ce cas, si la demande est forte, si l'efficacité est réelle, pourquoi la médecine naturelle ne se développe-t-elle pas plus ? Parce que tout est fait dans notre système de santé pour protéger l'industrie chimique. On utilise des solutions qui ont des autorisations de mise sur le marché parce que les molécules de synthèse sont brevetées. Une production naturelle ne peut être brevetée, donc on ne va pas payer des autorisations de mise sur le marché. Les professionnels qui s'investissent dans le développement de protocoles pour ce type de médecine sont très rares. A 95 %, les vétérinaires ne proposent que des solutions chimiques. Tout est formaté. Dans le monde agricole, on a cultivé l'idée que la plante médicinale, c'est ringard, et que les solutions efficaces et modernes, c'est la chimie.

Mais les solutions naturelles peuvent-elles remplacer celles conventionnelles ? La médecine chimique est efficace et nécessaire. Il ne faut pas poser les choses en noir ou blanc. Avec la naturothérapie, on soigne ce qui est fonctionnel et non dégénérationnel. Mais elle permet de diminuer, dans certains de cas, l'utilisation de médicaments chimiques.

Source : La Montagne 10 janvier 2012


(*) Philippe Labre est l'auteur de deux livres :  

Homéopathie chez les bovins, ovins et caprins et  

Pytothérapie et aromathérapie chez les ruminants et le cheval.

 

A.HomeNaturo OverblogQue voulez-vous que je vous dise ?

Que les instances de la Santé Publique traitent les Naturopathes, Phytothérapeutes et autres Ostéopathes de doux rêveurs, d'illuminés voire de charlatans en arguant du fait que les soins naturels ne " marchent " pas voire sont carrément dangereux soit ! Après tout c'est leur point de vue ! Que la France renâcle toujours pour le remboursement de l'Homéopathie passe encore, l'homéopathie est efficace et fort peu onéreuse, le choix du patient est donc vite fait au regard de médicaments préconisés par l'Affsaps, souvent inéfficaces pour ne pas dire dangereux et qui sont de plus en plus déremboursés.

Que ces même instances continuent à clamer haut et fort que lorsqu'il y a efficacité des traitements naturels ceux-ci ne sont du qu'à un effet placébo, reléguant ainsi les thérapies naturelles au même rang que les miracles de Lourdes et les prières aux Saints Thaumaturges, pourquoi pas...

Mais quels contre-arguments peuvent-ils bien trouver lorsqu'il s'agit des soins aux animaux ? Les vaches, chèvres et autres chevaux trouvent-ils donc les vétérinaires utilisant la phytothérapie et l'aromathérapie si sympathiques qu'ils en guérissent spontanément ? Allons, soyons sérieux, les traitements naturels fonctionnent bel et bien, n'en déplaise aux lobbys qui instrumentalisent le monde de la santé ! Les animaux sont sans parti pris, ils sont malades ou non, ils guérissent ou pas, ils n'ont aucune croyance en tel ou tel remède...

Voilà donc bien ce qui ennuie le plus les professionnels de santé conventionnelle et qui explique mieux la cabale qu'ils ont fait subir au Docteur Labre, on comprend aussi pourquoi " le Conseil de l'Ordre des Médecins a, pour mieux diabolisé les produits naturels, mentionné dans un rapport : " Leur utilisation et leur consommation sont prônées par les groupes se réclamant du Nouvel  Age " (1), ces groupes doivent aussi préconiser la consommation de légumes...méfions-nous donc des légumes ou doivent écouter de la musique, gardez-vous donc d'écouter trop de musique...! Pourtant , "quand on sait que plus de 70 % des mères de famille font appel à l'Homéopathie, il est difficile de faire croire, même aux plus naïfs, que les 5000 médecins homéopathes et les 20 000 médecins généralistes prescripteurs d'homéopathie sont des gourous. " (1).

Que cette chasse aux sorcières cesse donc et que soient reconnus les thérapies naturelles et la liberté de choix en matière de santé telles sont les légitimes revendications de nombreux praticiens de santé et avec eux de nombreux Français.

 

(1) in Sylvie Simon " La nouvelle dictature Médico-scientifique "-Ed. Dangles 2006-

 

AROMATHERAPIE, les Huiles...Essentielles

PHYTOTHERAPIE, les plantes et la santé

TECHNIQUES NATUROPATHIQUES

 

Sur le même sujet : 

Philippe Labre, vétérinaire Bio interdit d'exercer

Le Dr Alain Braillon, le médecin qui dérange...

L'élevage accro aux antibiotiques


 

A.ACCUEIL Blog HomeNaturo

 

34x34-facebook----

 

 

homenaturo

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires