Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Home Naturo-Naturopathe à Domicile
  • Home Naturo-Naturopathe à Domicile
  • : PRENEZ VOTRE SANTE EN MAINS, NATURELLEMENT.Des conseils pour vous garder en bonne santé par la Naturopathie. Home Naturo, votre Naturopathe à Domicile.
  • Contact

Profil

  • Michel-HomeNaturopathe
  • Découvrez mes conseils de Naturopathe diplômé de l'École de Robert Masson et restez en bonne santé grâce aux techniques naturelles de santé comme l'aromathérapie parce que votre santé vous appartient. Consultations à domicile.
  • Découvrez mes conseils de Naturopathe diplômé de l'École de Robert Masson et restez en bonne santé grâce aux techniques naturelles de santé comme l'aromathérapie parce que votre santé vous appartient. Consultations à domicile.

A propos de la pub !

Mille excuses pour celles et ceux qui visitent mon blog, il y a des pub qui apparaissent....Je ne suis pas responsable de ces publications et ça me met même dans des situations désagréables quand je vois, par exemple, des annonces pour la calendrier vaccinal, des boissons énergisantes... !!!  Je vais essayer de remédier à ça pour que ces pubs n'apparaissent plus !!! Bonnes visites - tout de même - !  Prenez soin de vous. Michel.

Recherche

HomeNaturo, Votre Naturopathe

A.HomeNaturo OverblogNaturopathe diplomé du CENA. 

Consulations à votre domicile en Région Parisienne : Hauts de Seine, Val de Marne, Val d'Oise, Yvelines, Sarthe et Orne.

Réglage et plan alimentaire personnalisé - Gestion du Stress - Accompagnement des sportifs -

Accompagnement dans les magasins bio -

Ateliers & Conférences -

 

 

Archives

1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 22:55

 Salon de l'agriculture Paris, pour la première fois des agriculteurs victimes de pesticides informent sur les dangers de ces pratiques. Sur le Blog de naturopathe HomeNaturo-naturopathie et iridologie consultation à domicile ou par téléphone.

 

culture pesticidesDes victimes des pesticides s'invitent au Salon de l'Agriculture

 

Une vingtaine de personnes atteintes de maladies dues selon elles aux pesticides ont manifesté lundi au Salon de l'Agriculture pour demander le classement de ces affections en maladies professionnelles et le retrait des produits dangereux, a constaté une journaliste de l'AFP.

L'objectif est de montrer qu'il y a plus de victimes que ce que l'on pense, a expliqué Paul François, président de l'association Phyto-victimes, et auteur d'une première judiciaire en France face au leader mondial de l'agrochimie Monsanto.

Le 13 février, la justice a reconnu que la firme était responsable d'une intoxication à l'herbicide subie par le céréalier, qui l'a obligé à interrompre son activité pendant près d'un an.

AGRICULTEURS-VICTIMES-DES-PESTICIDES.jpgUne quinzaine d'agriculteurs malades, selon eux, des pesticides, ainsi que les veuves de quatre d'entre eux, mais aussi des dockers et des employés d'entreprises agroalimentaires (qui manipulent les pesticides), se sont retrouvés devant le stand de l'UIPP, qui représente les industriels des pesticides.

Dans un communiqué, la Confédération paysanne (CP) affirme pour sa part qu'une centaine de personnes ont manifesté. La CP estime qu'il est urgent de s'engager sur la voie de la réduction de l'utilisation des pesticides, dont la consommation a augmenté de 3% depuis 2008 alors que l'objectif est de la réduire de 50% d'ici 2018.

Pour l'instant, la Mutuelle Sociale Agricole (MSA) n'a reconnu qu'une petite cinquantaine de cas de maladies professionnelles en lien avec les pesticides, selon Phyto-victimes.

Il y a une omerta chez les médecins et les agriculteurs.

Nous ne voulons pas mettre les paysans les uns contre les autres: ceux qui font du productivisme sont victimes, eux aussi, des pesticides, souligne Jacky Ferrand, viticulteur qui a perdu son fils de 41 ans, également viticulteur, d'un cancer de la vessie, à cause des pesticides selon lui.

On a joué aux apprentis sorciers pendant des années. On nous a dit que les produits n'étaient pas dangereux, dénonce M. Ferrand, pour qui les conseils de protection des fabricants sont impossibles à mettre en œuvre : Vous me voyez faire mon job au milieu des vignes avec un scaphandre ?

Les agriculteurs sont prêts à changer leurs méthodes, il faut leur en donner les moyens et que les firmes s'y mettent aussi, affirme Paul François.

Par nature tout produit peut être dangereux (...) Il faut réagir au cas par cas, a répondu Jean-Charles Bocquet, directeur général de l'UIPP (Union des industries de la protection des plantes.)

75% des produits qui étaient disponibles dans les années 90 ne sont plus aujourd'hui sur le marché, a-t-il précisé.

Le ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire, a rencontré dans l'après-midi M. François, qui s'est dit très satisfait de l'échange. Le ministre nous a dit vouloir profiter du salon pour interpeller la MSA pour faire évoluer le tableau des maladies professionnelles agricoles, a-t-il précisé.

Le ministre souhaite aussi faire évoluer la législation sur les produits phyto-sanitaires au niveau européen, selon M. François.

Une réunion avec le cabinet du Premier ministre François Fillon sera organisée dans la semaine, a indiqué un de ses membres présent lundi sur le salon.

Source ©AFP 27/02/2012 &  Nature Alerte


Vidéo : Morandini Zap : Les pesticides l'ont rendu paraplégique

 

Sur le même sujet lire aussi

Les maladies dégénératives en augmentation

La Naturopathie et la BIO

Pétition : aidons les abeilles contre les OGM

Nouvelle action contre monsanto et le maïs OGM

Dans la presse : les Abeilles survivront-elles ?

Monsanto, selon le Monde

Quand les apiculteurs occupent un site Monsanto en France

La bio et la campagne...présidentielle

 

A.ACCUEIL Blog HomeNaturo

34x34-facebook----homenaturo

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel - dans SANTE
commenter cet article

commentaires