Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Home Naturo-Naturopathe à Domicile
  • Home Naturo-Naturopathe à Domicile
  • : PRENEZ VOTRE SANTE EN MAINS, NATURELLEMENT.Des conseils pour vous garder en bonne santé par la Naturopathie. Home Naturo, votre Naturopathe à Domicile.
  • Contact

Profil

  • Michel-HomeNaturopathe
  • Découvrez mes conseils de Naturopathe diplômé de l'École de Robert Masson et restez en bonne santé grâce aux techniques naturelles de santé comme l'aromathérapie parce que votre santé vous appartient. Consultations à domicile.
  • Découvrez mes conseils de Naturopathe diplômé de l'École de Robert Masson et restez en bonne santé grâce aux techniques naturelles de santé comme l'aromathérapie parce que votre santé vous appartient. Consultations à domicile.

A propos de la pub !

Mille excuses pour celles et ceux qui visitent mon blog, il y a des pub qui apparaissent....Je ne suis pas responsable de ces publications et ça me met même dans des situations désagréables quand je vois, par exemple, des annonces pour la calendrier vaccinal, des boissons énergisantes... !!!  Je vais essayer de remédier à ça pour que ces pubs n'apparaissent plus !!! Bonnes visites - tout de même - !  Prenez soin de vous. Michel.

Recherche

HomeNaturo, Votre Naturopathe

A.HomeNaturo OverblogNaturopathe diplomé du CENA. 

Consulations à votre domicile en Région Parisienne : Hauts de Seine, Val de Marne, Val d'Oise, Yvelines, Sarthe et Orne.

Réglage et plan alimentaire personnalisé - Gestion du Stress - Accompagnement des sportifs -

Accompagnement dans les magasins bio -

Ateliers & Conférences -

 

 

Archives

7 juillet 2014 1 07 /07 /juillet /2014 17:57

nicoledelepine mtrl

Et bien cette fois nous y sommes !

Le Docteur Nicole Delépine, cette cancérologue dont le service est menacé de fermeture, on en parle plus seulement dans les médias d'info alternatives mais également dans les " grands " médias nationaux !

 

Voici le titre de l'article paru ce 7 juillet 2014 dans le Figaro !

Nicole Delépine, la guerre est déclaré.

 

Je vous invite à lire ici l'article : b ok mod ident

 

Retrouvez les articles sur le Docteur Delépine ici :

1459793 669896686410437 269746063 n

 

A.ACCUEIL Blog HomeNaturo

34x34-facebook---- homenaturo

Repost 0
Published by Michel-HomeNaturopathe - dans SANTE
commenter cet article
6 juillet 2014 7 06 /07 /juillet /2014 22:29

HOMENATURO-ALIMENTATION BIO

 

C'est une tragédie.

PAYSANS-BIO-ADMINISTRATION-JUSTICE-AFSCA.jpgMuriel Desclée,

elle avait nommé son exploitation maraîchère Bio,

" Le Nouveau Monde ".

Elle voulait une belle et saine agriculture.

Elle avançait vers le positif et trouvait des solutions, là où d'autres restent seulement dans la revendication.

Découvrez ici " Le Nouveau Monde " : A.Sites Amis HomeNaturo Overblog

 

Aujourd'hui, en Belgique, " Le Nouveau Monde " n'existe plus.

Muriel Desclée a cessé son activité.

Muriel Desclée, une femme combattante, combative, droite, militante pour l'agriculture BIO, les médecines alternatives, les combats justes, a cessé son activité de maraîchage bio et de proximité suite à une " vérification " de l'Afsca !

S'il y avait bien une femme dont jamais je n'aurai imaginé qu'elle puisse baisser les bras, c'est bien Muriel Desclée !

 


La triste histoire du projet de Muriel Desclée :

Voici son histoire, je lui laisse la parole :


" C’est par un bel après-midi de septembre 2013 que deux personnes (un homme et une femme) débarquent inopinément chez moi. Ils nous (j’étais avec mon frère) présentent leurs badges de l’AFSCA (Agence Fédéral pour la Sécurité de la Chaine Alimentaire).
Je suis étonnée, car nous sommes déjà contrôlés par Certisys…Pour moi, l’AFSCA, c’était des contrôleurs des restaurants, afin d’éviter qu’on nous fasse manger du rat (à la place d’un canard) et une surveillance accrue de l’hygiène dans les cuisines.
Mais que vient-elle faire chez moi, alors que je ne transforme en rien de ce que Dame Nature nous apporte ?
Ce n’est que plus tard, que j’apprends, qu’effectivement, l’Afsca a le droit de débarquer, même chez moi…

Bref, je fais ma « docile de bonne humeur » et réponds à leurs questions.
Cela a duré +ou- 4 heures !...

Dans la serre :

Afsca : « Vous avez le plan de la serre ? »

Moi : « Oui, mais l’invasion des limaces qui ont bouffé tous mes plants d’extérieurs a fait que j’ai du tout remodifier ! C’est comme ça que ma serre ressemble + à une jungle qu’autre chose ! »

Afsca : « Vous avez des fraises des bois, là ? »

Moi : « oui ! »

Afsca : « Vous n’avez pas le droit de les vendre… Ni aucun autre petit fruit. »

Moi : « Ah bon ? Pourquoi ? »

Afsca : « Vous n’avez pas de documents de leurs traçabilités »

Moi (amusée/énervée) : « Bon, bin, je vais dans la forêt lui demander ce papier ! Je reviens ! »

Afsca : « C’est comme pour vos PDT, oignons, échalottes,… + plants à repiquer, pour l’année prochaine, demandez à Semailles le passeport phytosanitaire »

On fait le tour de mes champs extérieurs, mais vu que tout a été bouffé, ça n’a pas duré très longtemps. Mais je devais quand même leur fournir aussi, le plan prévu pour l’extérieur.

Dans mon magasin (en bois) :

Il y avait sur une table, quelques kilos de tomates variées, des poivrons, des courges,…
Toutes les autres étaient vides, et pour cause : très mauvaise année.
Sur mon comptoir : des bouteilles de jus de pomme d’un ami.

Afsca : « Pour la vente d’autres produits que les vôtres, vous aller recevoir un document comme quoi vous êtes autorisée à les vendre, tant que vos partenaires, sont aussi contrôlés par l’Afsca. »
« Vous vendez vos légumes ailleurs qu’ici ? »

Moi : « Oui. Au magasin Bioooh, sur la N4, à Erpent »

Afsca : «Vous ne pouvez pas vendre vos tomates Catégorie 1, mais Catégorie 2 »

Moi : « Heu… une raison à cela ? »

Afsca : « Elles ne sont pas conformes : ni rouges, ni bien rondes »

Moi : « C’est une blague ? Comment faire quand on a cette chance d’avoir des milliers de variétés ?! J’ai de merveilleuses tomates en forme de poire jaune ! »

Afsca : « Pour tous les produits de traitement (pesticides, etc…), il faut une armoire qui ferme à clef ! »

Moi : « Je n’utilise AUCUN produit… »

Afsca : « Nous n’avons rien contre le Rond-up ou autre produit, même bio, c’est notre devoir de vous le signaler »
« Vous devez aussi nous contacter, chaque fois que vous planter des salades dans votre serre. »

Moi (avec un grand éclat de rire !!) : « Quoi ?!?! Mais j’en plante toutes les semaines ! Je dois vous appeler toutes les semaines, c’est ça ?!?! »

Afsca : « Heu… C’est vrai que là… Bon bin, prévenez-nous ou indiquez dans votre journal quand vous commencez vos plantations de salades, tomates etc… et indiquez la date du début et la fin des récoltes, et si vous avez plusieurs serres : les numéroter, pour pouvoir indiquer de quelle serre proviennent vos légumes. »

Les « festivités » se terminent en me remettant 15 pages (comme un bulletin scolaire) où je lis en bas de page : « A l’expiration des délais ci-dessus (dont un est : immédiatement), il sera procédé à une ou plusieurs visites de contrôle. J’attire votre attention sur le fait que ces visites constituent des prestations soumises au paiement d’une rétribution conformément aux dispositions… blablabla… En outre, si ces contrôles devaient constater que vous n’avez pas mis fin aux effractions précitées, un procès verbal serait établi à votre charge et notifié au commissaire chargé de proposer le paiement d’une amende administrative. Le Procureur du Roi en sera également informé »

Avant de partir, ils me disent : « Vous savez, on fait ça pour votre bien… Une autre section viendra vérifier votre magasin pour voir si il est dans les normes »

Ils me remettent leurs cartes de visite et au dos, je lis : « Notre mission est de veiller à la sécurité de la chaîne alimentaire et à la qualité de nos aliments, afin de protéger la santé des hommes, des animaux et des plantes »
En quittant, ils m'ont dit : "On fait ça pour votre bien...."

Petite parenthèse : Quand on pense qu’un représentant de Monsanto (Dr Robert Fraley) a récemment (octobre 2013) reçu un prix Nobel de l’alimentation et de l’agriculture, on constate, une fois de plus que notre monde est habité par de nombreux scandales…

Quelques semaines plus tard, avec mon frère, nous décidons d’envoyer une lettre comme quoi nous cessons toute activité de ventes de légumes bio, chez Certisys et l’Afsca.

Nous ne tolérons pas d’être « fliqués » à ce point et encore moins de payer un seul centime à un système qui va à l’encontre du Vivant…
Résultat des courses : mon frère est en grave dépression, et moi, je tente de trouver une belle issue en semant à mon domicile…

Voir ici le reportage qui lui a été consacré, après ce drame : A.Sites Amis HomeNaturo Overblog


 

news bio 

Les petits producteurs vont-ils un à un cesser leur activité,

sans que nous ne fassions rien ?

Les productions bio vont-elles devenir les propriétés des grands semanciers,

sans que nous ne fassions rien ?

La merveilleuse diversité des fruits et des légumes va-t-elle disparaître,

sans que nous ne fassions rien ?

Nos campagnes vont-elles devenir de vastes champs uniformes,

sans que nous ne fassions rien ?

La biodiversité va-t-elle être anéantie au profit de quelques-uns,

sans que nous ne fassions rien ?

Les OGM vont-ils couvrir notre belle Terre,

sans que nous ne fassions rien ?


Nous apprenons que des services hospitaliers performants ferment, tel celui du Docteur Delépine

Nous apprenons que des médecins sont harcelés par le conseil de l'ordre des médecins, parce qu'ils soignent, tel le Docteur Moulinier

Nous apprenons que des viticulteurs bio sont passibles de prison pour ne pas utiliser de phytosanitaires, tel ce viticulteur de Baune

Nous apprenons que des éleveurs bio sont poursuivis par la justice, que des vétérinaires bio sont interdits d'exercer leur profession

Nous apprenons que les lobbys s'en prenent aux petites exploitations bio.

 

ET NOUS NE FAISONS RIEN ? Qu'attendons-nous donc ?

10455114_324746631024957_6457934358198432480_n.jpg

 

Muriel Desclé avait, en avril 2012, créé un évènement important, sur son exploitation où elle avait -entre autre- reçu Sylvie Simon, Claire Severac ou Claude et Lydie Bourguignon.

Ces deux jours avaient pour nom : " Sortons de la Marmite " ! 

417135 10150565365461482 691306481 9135003 194707751 n 

Muriel Desclé saura trouver en elle la force pour rebondir et " sortir de la marmite ", j'en suis certain mais combien, combien ne relèvent pas, abandonnent, combien laisse la place bien libre aux lobbys et aux multinationales !

0 0 0 0 250 375 csupload 45726018Muriel Desclé, dans son rôle de paysanne bio, représentait, pour moi et pour beaucoup, par sa probité, son courage, sa détermination, son positivisme et son militantisme un exemple.

 

Puisse-t-elle devenir un symbole.

 


 

Protégeons nos produits artisanaux de l'AFSCA - la page Facebook - A.Sites Amis HomeNaturo Overblog

Vous pourrez aussi très facilement trouver la page Facebook de Muriel Desclé.

 

Muriel Desclée : " Je passe au JT de la RTBF, demain (8 juillet 2014), à 13h00
Je n'ai pas épargné les lobbys tel que Monsanto.... " RTBF (télévision Belge)

 

Pour exemple, voici quelques messages que j'ai pu recevoir concernant Muriel Desclé :

- " Méthodes de contraintes déjà utilisées par Monsanto ici au Canada et aux USA. Police des lobbyings chimiques & co. Introduite dans nos institutions ; un cauchemar, une invasion, une gagrène infiltrée, comme autant de bulldozers ... Compassion à Muriel Desclée. La plus forte femme, la plus joyeuse de vie, peut-être la seule à pouvoir résister. Soyons avec elle ! "

- " IL FAUT QUE CELA SE SACHE POUR COMMENCER A BOUGER!!!!! "

- " Il va surtout falloir qu'on s'organise pour défendre ce à quoi on tient ! "

- " Bon courage à Muriel Déclée. Ce qui lui est arrivé est scandaleux. "

- "  Le combat du pot de terre contre le pot de fer, mais ne baissons pas les bras soutenons en masse ces initiatives !! "

- " Horrible, j'ai lu ça hier il faut en parler que les mentalités changent...doucement " 

 


9 juillet 2014 vidéo de Muriel Desclée sur la RTBF :  A.Sites Amis HomeNaturo Overblog

 

Vous souhaitez savoir qui est Muriel Desclée ? Visitez son site :

Cliquez sur sa photo :

0_0_0_0_484_323_csupload_45726116.jpg

 

 


Les articles en lien avec celui-ci (cliquez sur l'image) 

1459793 669896686410437 269746063 n

 

A.ACCUEIL Blog HomeNaturo

34x34-facebook---- homenaturo

Repost 0
Published by Michel-HomeNaturopathe - dans BIO et BIEN-ETRE
commenter cet article
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 19:25

A.HomeNaturo Overblog Informez-vous....

 

 

 

xgyv5

Colloque : Liberté de soigner

Aspects médicaux, philosophiques et juridiques

Colloque du vendredi 4 Avril 2014
à l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière – Paris

Un document de Jean-Yves Bilien

 

Que deviennent les droits du patient dans le système de santé actuel ?

Le colloque qui a eu lieu le 4 avril 2014 à l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière tente de répondre à cette question.



Contenu du coffret double DVD :


Carine Curtet Présidente de l’association AMETIST et Bernard Frau
Le pourquoi de ce colloque : que deviennent les droits du patient dans le système de santé actuel

Dr Nicole Delepine Cancérologue et Dr Jérôme Marty président de l’UFML
La perte de liberté de soigner dans la pratique hospitalière (ND) et en médecine de ville (JM)

Dr Gérard Delépine chirurgien et cancérologue
- Pourquoi le choix des traitements est indispensable ?
- Bilan des essais cliniques en tumeurs osseuses depuis 30 ans. Cout humain (perte de chances de survie et de conservation des membres)
- Quel progrès d’après les résultats ? Quel apport scientifique ?

Pr Roland Gori Psychanalyste
- La psychiatrie au temps des normes.
- Liberté de soigner et choix thérapeutique

Senta Depuydt journaliste et mère d’un enfant ex-autiste
Sortir de l’autisme, c’est possible. Le droit à l’information et au choix des traitements

Maître Philippe Vanlangendonck Avocat
Approche de droit comparé du plan cancer, quant aux aspects de bioéthique, déontologie et droit médical.

Dr Eleonore Djikeussi cancérologue
Le combat des cancérologues en pratique en RCP et conséquences d’un choix thérapeutique autonome pour le médecin

Dr Gérard Delépine chirurgien et cancérologue
Conséquences de la réglementation sur les infections nosocomiales et la CRCI sur les indications opératoires chirurgie conservatrice-versus amputation

Dr Marc Girard psychanalyste et expert en médicaments
Obligations vaccinales, conséquences sociétales et politiques

Maître Emmanuel Ludot Avocat et Carine Curtet présidente d’Amétist
Action juridique en cours contre le monopole des essais thérapeutiques en France

 Les Articles en liens, cliquez sur l'image :
1459793 669896686410437 269746063 n
A.ACCUEIL Blog HomeNaturo
 34x34-facebook----homenaturo
Repost 0
Published by Michel-HomeNaturopathe - dans HomeNaturo - C'EST AUSSI...
commenter cet article
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 19:06

 

annuaire des thérapeutes : inscrivez-vous !


Cher HomeNaturo,

Bonjour Michel,

Je vous écris aujourd'hui car j'ai besoin de votre soutien pour présenter très vite au ministre de la Santé une pétition demandant la revalorisation du métier d'herboriste.

Car à votre avis, combien d'herboristes reste-t-il aujourd'hui ? Zéro.

Le calcul est simple, le diplôme d’herboriste a été supprimé le 11 septembre 1941 par le Gouvernement de Vichy, ceux qui pouvaient encore se targuer d'avoir un diplôme d'État ont donc environ 100 ans aujourd'hui et il ne doit malheureusement pas en rester beaucoup.

C'est le constat que dresse le magazine Plantes & Santé spécialisé dans les plantes et le bien-être à l'occasion d'une pétition qu'il a l'intention d'adresser prochainement au ministre de la Santé, au secrétaire d'État à la consommation et au secrétaire d'État à l'Enseignement supérieur.

Plus de 50 000 personnes ont déjà signé cette pétition qui a été placée chez change.org afin que vous soyez sûrs que les adresses des signataires ne seront pas utilisées à des fins commerciales. 

Elle est soutenue par :
- L'Alliance pour la Santé
- La Fenahman (Fédération Nationale des Associations d'Hygiène et Médecines Alternatives Naturelles)
- Le Mouvement International pour le Libre Choix Thérapeutique (MILCT)
- La Fédération Française des Ecoles d’Herboristerie, fondée par les 6 principales Ecoles de Plantes Médicinales (Association pour le Renouveau de l’Herboristerie, Ecole Bretonne d’Herboristerie, Ecole des Plantes de Paris, Ecole Lyonnaise de Plantes Médicinales et des Savoirs Naturels, Institut Français des Plantes Adaptogènes, Ecole Française d’Herboristerie, Institut Méditerranéen de Documentation, d’Enseignement et de Recherche sur les Plantes Médicinale)
- L'Herbothèque (Québec)

Elle est aussi soutenue par les personnalités suivantes :
- Daniel Kieffer (Cenatho)
- Marion Kaplan
- Philippe Desbrosses
- Sylvie Hampikian (docteur vétérinaire et expert pharmaco-toxicologue)
- Dr Jean-Michel Morel (président du Syndicat national de la Phyto-aromathérapie)
- Thierry Thévenin (president du Syndicat des Simples)

Il nous faut très vite 100 000 adresses pour pour espérer influencer les débats lors du prochain projet de loi que présentera à la rentrée Marisol Touraine (ministre de la Santé).

La revalorisation du métier d'herboriste est un enjeu de santé publique et elle ouvrirait sans doute la porte à une réévaluation de toutes les pratiques thérapeutiques alternatives.

Cette pétition demande aux trois ministères concernés de réviser le cadre législatif actuel qui interdit la vente de plantes médicinales hors du circuit des pharmacies et de rétablir dans le cursus universitaire une formation officielle au métier d'herboriste.

La pétition est accessible à l'adresse : www.change.org/herboriste

Je vous remercie par avance de votre soutien.

Alexandre Imbert

 

A.HomeNaturo Overblog Il me semble inutile d'ajouter ici que j'ai signé ! Et vous ?

 

 

A.ACCUEIL Blog HomeNaturo

 

34x34-facebook----    homenaturo

Repost 0
Published by Michel-HomeNaturopathe - dans SANTE
commenter cet article
18 juin 2014 3 18 /06 /juin /2014 15:32
presse homenaturo overblog 
 
 

Vaccin contre le cancer du col de l’utérus :

sans-titre.png 

Une bombe sanitaire ! (dossier) 

Repost 0
Published by Michel-HomeNaturopathe - dans SANTE
commenter cet article
16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 10:38

 

 

 

presse homenaturo overblog

 

75% des échantillons de pluies et d’air

sont positifs au Roundup de Monsanto

Oui, vous avez bien lu, du Roundup a été trouvé dans des échantillons d’air… Il s’agit d’une étude menée par l’US Geological Survey (USGS), et effectuée au Mississipi.

Avant de vous écrier qu’il s’agit des Etats-Unis et non de la France, ravisez-vous : la France n’est pas en reste concernant l’utilisation de Roundup, et surtout,… l’air et la pluie ne sont pas, par définition, quelque chose de figé.

L’étude fut publiée  dans le journal Environmental Toxicology and Chemistry, et fut menée entre 1995 et 2007. Elle se porte sur la totalité des pesticides utilisés au Mississipi. A savoir donc que, bien que l’herbicide de Monsanto soit le plus présent dans les échantillons, un nombre de produits chimiques bien plus important est en plus de cela retrouvé…

En résumé, voici ce que l’étude a révélé :

  • 37 composés ont été détectés dans les échantillons d’air ou de pluie en 2007, 20 d’entre eux étaient présents à la fois dans l’air et de la pluie.
  • Le glyphosate, la substance la plus puissante du Roundup de Monsanto, est l’herbicide prédominant à la fois dans l’air (86%) et la pluie (77%) en 2007.
  • En 2007, il y a eu des pics de concentration de pesticides dans certain échantillons, bien qu’en contrepartie, les valeurs médianes étaient souvent plus basses.
  • En 1995, sept substances furent retrouvées en moyenne, contre cinq en 2007. Parmi ces dernières, l’atrazine, métolachlore, et propanile ont été détectées
  • La présence d’herbicides en 2007 était légèrement supérieure à celle de 1995, et  était majoritairement du glyphosate.

Selon l’étude, 2 millions de kilos de glyphosate fut dispersés dans le Mississippi, ce qui représente 55% des herbicides utilisés. Ce qui explique la prédominance du glyphosate dans les échantillons. L’étude établit également une estimation : en août 2007, les Mississippiens ont respirés en moyenne 2.5 nanogrammes de glyphosate par mètre cube d’air. Sachant qu’un adulte respire en moyenne 11 mètres cube d’air par jour, cela représente sur une journée 27.5 nanogrammes de glyphosate par jour. Cela parait peut-être peu sur une journée mais imaginez la quantité sur des années cumulées. De plus, le glyphosate n’étant pas la seule substance respirée, imaginez le cocktail mortel dans votre organisme…

ogm logo

 

Pour information, le glyphosate est accusé de perturber le système endocrinien, de causer les intolérances au Gluten, d’avoir des effets sur les fœtus, et de provoquer des malformations gravent chez les agriculteurs qui l’utilisent…

Source: Newmanity.com via Fortune

 

A.ACCUEIL Blog HomeNaturo

34x34-facebook----

 

 homenaturo

Repost 0
Published by Michel-HomeNaturopathe - dans BIO et BIEN-ETRE
commenter cet article
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 13:30

 

 

 

A.HomeNaturo Overblog Un évènement important  concernant le Cancer...En présence de médecins.

Ne fermez pas les yeux, renseignez-vous.

 

www.jeanyvesbilien.com


PROJECTION À PARIS EN AVANT PREMIÈRE
LE VENDREDI 20 JUIN 2014 À 20H15


FORUM DES IMAGES
2 RUE DU CINEMA / FORUM DES HALLES - PORTE SAINT EUSTACHE
75001 PARIS

En présence de : Dr Nicole Delépine, Dr Gérard Delépine
Carine Curtet, Dr Jérôme Marty, Jean-Yves Bilien...

Entrée gratuite

Réservation indispensable - filmnicoledelepine@jeanyvesbilien.com

PROJECTION À AGEN EN AVANT PREMIÈRE
LE MARDI 24 JUIN 2014 À 20H15


CAP CINÉMA AGEN
9 RUE DE LA PRUNE
47000 AGEN

En présence de : Dr Nicole Delépine, Dr Jérôme Marty et Jean-Yves Bilien...


Entrée 12€

Réservation indispensable - Cliquez-ici pour réserver en ligne

Vous pouvez aussi pré-commander le DVD du film
ATTENTION CECI EST UNE PRÉCOMMANDE VOUS RECEVREZ LE DVD FIN JUIN
Y aurait-il un super business de la maladie qui ne tiendrait pas compte des patients en souffrance?

Le docteur Nicole Delépine, Cancérologue, responsable de l’unité d’oncologie pédiatrique de l’hôpital universitaire Raymond Poincaré à Garches (APHP), pratique avec son équipe une cancérologie individualisée et sans aucun doute mieux tolérée et de surcroît plus efficace. Ses résultats parlent d’eux-mêmes : plus de 90% de réussite sur des cancers de l’os chez l’enfant si la prise en charge est immédiate contre 50% ailleurs.

Après trente ans de bons et loyaux services le Dr Delépine s’apprête à partir en retraite en juillet prochain et à cette occasion les pouvoirs publics envisagent très sérieusement la fermeture du service. La présence de la petite équipe des 8 médecins séniors pédiatres qui exercent avec elle, depuis plus de trente ans garantit la pérennité de ses méthodes et pourtant l’avenir du service reste très incertain.

« Peut-on soigner librement en France ? » manifestement la question vaut la peine d’être posée.

Après plus de 25 ans de lutte, le service existe toujours. Il est à parier que si les résultats n’avaient pas été significatifs l’unité aurait tout bonnement disparu depuis bien longtemps.

La médecine actuelle semble s’élaborer sur un fonctionnement à plusieurs vitesses. Cette médecine uniformisée, informatisée, déshumanisée n’est pas du goût du Dr Delepine et de ses collègues.

Ce qui se joue très clairement c’est la vie d’enfants et d’adultes. II semble donc évident que poursuivre la mission initiée par le Docteur Delépine est pour ainsi dire vitale.

Ses collègues pourront-ils poursuivre leurs missions ?

AVEC LA PARTICIPATION DE :

Zana et Damien Adzic, Mathilde et Romain Antoine, Dr Francois Bachelot, Laurent Baffie, Medhi Balamane, Kamel Bechir, Naïma Bentahar, Djémila Boucenna, Marc Borand, Orlane Bretonniere, Ali Chaib, Coralie Corbec, Carine Curtet, Dr Hélène Cornille, Dr Nicole Delépine, Dr Gérard Delépine, Dr Eléonore Djikeussi, Christine et Paul-Emmanuel Esquier, Violaine Ferrand, Dr Michaël Finaud, Bernard Frau, Alina Gabor, Dr Olivia Hicks-Garcia, Kimberley-Anne et Marie-France Joseph Julien, Alex Kamara, Jean-Christophe Lagarde, Magalie Lange, Dr Zahia Lankri, Cindy et Logan Leclerc, Virginie et Océane Lingois, Ottman Mansour, Peggy et Guillaume Martinez, Dr Jérôme Marty, Alain, Sophie et Hugo Masset, Christelle Mathillon-Delmarthy, Mohamed Moud-Ari, Pascal Olmeta, Nadia Plazenet, Ileane Radoi, Dr Pierre Sadoul, Sabrina et Llya Serandoure, Jérôme Serapiglia, Christelle Soudé, Astrid Veillon.

Vous pouvez aussi pré-commander le DVD du film
ATTENTION CECI EST UNE PRÉCOMMANDE VOUS RECEVREZ LE DVD FIN JUIN

Site du Dr Nicole Delépine:
www.nicoledelepine.fr


Site de l'association AMETIST
www.ametist.org


 www.jeanyvesbilien.com

 


 Pour en savoir plus sur le Docteur Delépine

1459793 669896686410437 269746063 n

 

 

A.ACCUEIL Blog HomeNaturo

 

homenaturo

34x34-facebook----

Repost 0
Published by Michel-HomeNaturopathe - dans ACTUALITES
commenter cet article
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 10:12

 

 

 

 

 

La pétition pour soutenir le Docteur DELEPINE
Suivez ce lien pour signer la pétition b ok mod ident

Objet :

Pétition à Mme La Ministre de la santé pour la pérennité de l'unité d'oncologie pédiatrique de Lenny, Beatrice, James et les autres Sauvons l'unité "nulle part ailleurs" 


Madame la Ministre, 

Nous nous mobilisons une nouvelle fois contre la mort programmée de l'Unité spécifique d'Oncologie Pédiatrique individualisée de l'hôpital Raymond Poincaré de Garches (92380) APHP. 

Depuis plus de trente années, le Docteur Nicole Delèpine et son équipe pratiquent une médecine individualisée et humaine, pointue utilisant les traitements éprouvés efficaces, quand ils existent, sans les délaisser pour des essais thérapeutiques dont les résultats à long terme ne seront connus que plus tard et donc incertains. 

Nous avons le droit de profiter des progrès de la médecine de ces trente dernières années et pas seulement d être le cobaye pour les prochaines décennies. Nous acceptons les essais lorsqu'aucune solution sérieuse n'existe pour nos cancers. 

Nous ne sommes pas un simple numéro, mais un patient que l'on écoute et auquel on donne les moyens de vaincre le Cancer en connaissance de cause, c'est-à-dire des possibilités fournies par les schémas de traitement connus ou par les essais cliniques proposés. C'est à nous de choisir ! 

Le 6 novembre 2006, l'unité a été transférée de l'hôpital Avicenne de Bobigny à l'hôpital Poincaré à Garches, suite à la signature en 2004 d'un protocole d'accord entre l'AP HP, le Ministère de la Santé et l'Unité du Docteur Delèpine, affirmant sa pérennité. 

Malheureusement à ce jour le protocole n'est plus respecté, les locaux, moyens matériels et même humains sont petit à petit grignotés. Sa fermeture régulièrement annoncée déstabilise le personnel harcelé par l'encadrement pour pallier aux restrictions de postes. 

Pour que nos enfants puissent continuer à être suivis par cette unité qui n'existe "nulle part ailleurs" nous vous interpellons une nouvelle fois. Que d'autres puissent profiter des chimiothérapies adaptées à 'âge évitant des amputations comme cela a encore été le cas pour trois patients le mois écoulé. 

Ou iront-ils ?

Mme la Ministre, nous sommes sûrs que le sort d'enfants cancéreux ne vous laissera pas indifférente. Nous espérons vous rencontrer en personne rapidement.
Respectueusement.

 

Suivez ce lien pour signer la pétition b ok mod ident

Lisez les articles concernant le Docteur Delépine

Le Docteur Nicole Delépine....son service va fermer !!!

Le Docteur Delépine, Cancérologue vous informe

 

et les Grandes causes soutenues par HomeNaturo,

cliquez sur l'image :

1459793 669896686410437 269746063 n

 A.ACCUEIL Blog HomeNaturo

34x34-facebook----  homenaturo

Repost 0
Published by Michel-HomeNaturopathe - dans GRANDES CAUSES
commenter cet article
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 09:54

 

 

 

A.HomeNaturo Overblog Le Docteur Nicole Delépine soigne et ses méthodes sont reconnues internationalement ! Notre corps, notre santé nous appartiennent. Nous devons tous concerver précieusement le choix des thérapies que nous souhaitons mettre en pratique. Ne laissez pas son service fermer arbitrairement.

Le soutien que nous pouvons apporter à ces médecins qui oeuvrent en conscience est primordial !

 

Le Docteur Delépine soigne ses patients avec ses propres méthodes depuis 30 ans.

Mais aujourd’hui, ces pratiques sont jugées douteuses, et son service de cancérologie va fermer d’ici deux mois.

De l’incompréhension à la colère, que lui est-il reproché ?

 

 

Grand débat après la fermeture du service pédiatrique cancérologique de l’hôpital de Garches.

Les méthodes du Docteur Nicole Delépine sont-elles « opaques et risquées » ou « efficaces et humanistes » ?

L’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a décidé de la fermeture de l’unité, spécialisée dans le cancer des os, de la pédiatre et cancérologue de 67 ans, juste après son départ à la retraite prévu en juillet 2014. Selon l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), les malades seront transférés dans un établissement de Boulogne-Billancourt.

Une méthode utilisée depuis les années 1980

Les parents montrent leur colère suite à cette décision. Regroupés au sein de l’association Ametist, il la juge intolérable et ont déposé plainte dès fin avril pour « délaissement » devant le tribunal de grande instance de Nanterre. Dans un communiqué, l’AP-HP a rétorqué que la fermeture était motivée par des pratiques douteuses qui faisaient « l’objet de controverses ».

« La plupart des praticiens n’ont jamais voulu reconnaître les méthodes du docteur Delépine jugées dérangeantes. Pourtant, les traitements qu’elle dispense sont efficaces et n’ont rien de révolutionnaire: ils existent depuis 30 ans », raconte à l’AFP (Agence France Presse) Dominique Hauteville, cancérologue à l’hôpital Paul Brousse de Villejuif.
Nicole Delépine utilise cette méthode depuis les années 1980. C’est à ce moment qu’elle découvre avec son mari les résultats d’un cancérologue américain Gerald Rosen. Elle explique aujourd’hui que « son taux de guérison était meilleur qu’ailleurs et sa méthode permettait souvent d’éviter l’amputation du membre affecté, courante à l’époque ». Elle ajoute alors : « Je n’ai fait que l’appliquer ».

ADVERTISEMENT

La cancérologue controversée exige l’individualisation des traitements

La thérapie ne change que très peu de celle habituelle. Elle repose sur le méthotrexate, une molécule injectée à des doses plus importantes qu’ailleurs. Nicole Delépine confirme sa démarche « Nous dispensons des quantités de plus en plus fortes tant que la tumeur n’a pas diminué de façon significative et que la tolérance du patient est satisfaisante. Mes confrères utilisent une dose fixe et des protocoles standardisés ».

 

Nicolé Delépine, pédiatre et cancérolgue
Nicole Delépine, pédiatre et cancérolgue

 

La cancérologue controversée décrie l’individualisation des traitements. Quand Jean Michon, président de la SFCE (Société Française de Chirurgie Endoscopique) se défend en affirmant qu’« on ne peut pas parler de standardisation. Il existe par exemple dans le cas d’une tumeur du rein, au moins six approches différentes », Nicole Delépine rétorque : « insuffisant ! ».

Elle s’oppose également au dernier plan de lutte contre le cancer, présenté en février par François Hollande. Il prévoit en effet de «doubler en cinq ans le nombre d’essais cliniques» qui s’effectuent actuellement sur 25.000 patients. Alors que 1700 enfants sont touchés chaque année par cette maladie, elle regrette amèrement que ses « confrères soient contraints d’inclure toujours plus d’enfants dans ce type d’essais. Ils testent sur le patient de nouveaux produits développés par les laboratoires et de nouvelles combinaisons, plutôt que d’utiliser des traitements déjà reconnus comme efficaces ».

Le combat continue

Le débat est désormais ouvert : « Sa hiérarchie doit trancher. Soit ses pratiques sont opaques et risquées, soit elle a raison et il faut sortir des essais systématiques et se donner les moyens de traiter le malade de manière plus personnalisée » explique un cancérologue à l’AFP. Depuis trente ans Nicole Delépine travaille dans des hôpitaux publics malgré son discours radical. Mais depuis trente ans aussi, elle affirme que le taux de guérison de ses patients s’élève à 80%. Problème : elle ne peut comparer ses estimations aux résultats récents puisque les nouveaux standards méthodologiques exigent que toute étude soit basée sur les essais qu’elle refuse.

Les parents continuent leur combat. «Des médecins nous ont dit qu’Hugo ne garderait peut-être pas sa jambe», déplore Sophie Masset cette mère dont le fils a une tumeur au péroné. A Garches, « il a été opéré, cela s’est bien passé et aujourd’hui nous sommes dans la dernière ligne droite ». Véronique Mathet se bat également. Son fils, déclaré incurable à Poitiers a été opéré il y a deux mois du thorax. Une pétition contre la fermeture du service circule actuellement : elle présente déjà 20 000 signatures.

Allez sur la page facebook du Docteur Delépine 34x34-facebook

 

Lire les autres articles concernant les problèmes que rencontrent les médecins qui soignent :

1459793 669896686410437 269746063 n

GRANDES CAUSES

Le Docteur Delépine, Cancérologue vous informe

 

A.ACCUEIL Blog HomeNaturo

 

34x34-facebook----homenaturo

Repost 0
Published by Michel-HomeNaturopathe - dans GRANDES CAUSES
commenter cet article
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 15:44

 

 

HOMENATURO-ALIMENTATION BIO Les herboristes ne veulent pas mourir !

 

Une proposition de loi en suspens depuis trois ans

En juillet 2011, le sénateur Jean-Luc Fichet a déposé une proposition de loi sur l'herboristerie.

Le texte rétablissait le diplôme d'herboriste, et obligeait la profession à suivre toute la chaîne de production des plantes, de la cueillette au consommateur.

Le but n'était selon lui « pas de faire concurrence aux pharmaciens mais de créer une formation secondaire ».
 

Problème : sa proposition n'a séduit personne. Ni les pharmaciens, qui ne veulent pas entendre parler d'un retour des herboristes, ni les herboristes, qui réclament l'exclusivité sur un certain nombre de plantes. Or, le sénateur comptait conserver le monopole actuel de 365 plantes pour les pharmaciens, et la vente libre pour les 148 autres.
« M. Fichet ne nous a pas écoutés », regrette Patrice de Bonneval, herboriste à Lyon.

Résultat, la proposition de loi est en suspens depuis trois ans.

 

A.SITE PREPARATIONAlors que l’attrait des Français pour les plantes médicinales est en plein boum, les herboristes demandent à l’État une reconnaissance de leur métier.

Il n'existe plus qu'une petite poignée d'herboristeries dignes de ce nom, se désole Patrice de Bonneval, auteur de " L'Herboristerie, manuel pratique de la santé par les plantes " (Desiris, 2006). Dans sa boutique lyonnaise, qu'il tient depuis 1979, l'herboriste vend des plantes qu'il a lui-même cueillies, sélectionnées et conditionnées. Serpolet, sauge ou camomille soignent les maux de ses clients. A 70 ans, ce passionné est aussi un irréductible.

 Les pharmaciens " ne sont pas plus herboristes que je suis pape ! "

Car en France, le métier d'herboriste n'existe pas officiellement. Le diplôme et l'activité ont été supprimés en 1941, au profit des officines. Depuis, l'ordre des pharmaciens veille sur son monopole en attaquant systématiquement les contrevenants. Michel Pierre, gérant de l'Herboristerie du Palais royal à Paris, condamné à une amende avec sursis en 2013, ou l'Herboristerie Cailleau de Chemillé (Maine-et-Loire), fermée par l'Affssaps en 2011, en ont fait les frais.

Patrice de Bonneval, lui-même diplômé en pharmacie, s'emporte :

Tous les pharmaciens ont écrit herboristerie sur leur boutique. Mais ils ne sont pas plus herboristes que je suis pape !  ils vendent des gélules ou des mélanges tout prêts dont ils ne connaissent même pas la composition.

HERBE-4Les officines surfent sur la tendance du retour à la nature.

Les plantes médicinales, délaissées au XXe siècle pour les molécules de synthèse, retrouvent aujourd'hui les faveurs du grand public. Échaudés par des affaires mettant en cause des médicaments (Mediator, Diane 35), la moitié des Français ont désormais recours à la phytothérapie pour se soigner. Et le commerce des plantes médicinales augmente de 10 à 20 % chaque année en Europe (convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages).

Les herboristes ne comptent pas laisser passer la vague. Leur congrès annuel, qui se tient ce week-end à Lyon, présente l'herboristerie comme « un métier d'avenir », et doit lancer une fédération des écoles de la profession. « Ce qu'on veut c'est renaître », dans les pratiques comme dans la loi, explique Patrice de Bonneval, qui a fondé en 1983 l'École lyonnaise des plantes médicinales.

Son établissement revendique mille élèves. A la fin d'un cursus de trois ans, ils reçoivent un diplôme d'herbaliste, qui permet de contourner la loi. Selon Patrice de Bonneval, « l'idée n'est pas de former des gérants de boutiques, mais de faire en sorte que dans chaque famille, un herboriste puisse cultiver des plantes sur son balcon ». Un brin utopiste.

VIDEO. Stage d'été d'herbalistes en images

Même si les plantes médicinales ne représentent que 3 % du chiffre d'affaires des pharmaciens, leur lobby ne permettra pas un retour dans la légalité des herboristeries, qu'ils estiment insuffisamment contrôlées. « Nos élèves connaissent les propriétés de trois cents plantes quand la formation de pharmacien n'en contient que trente », rétorque Patrice de Bonneval.

Pour autant, il n'envisage pas son métier en dehors du monde médical.

On est complémentaires. Je ne soigne pas les maladies lourdes, mais je permets à mes clients ne mieux supporter leur traitement, argumente l'herboriste, qui souhaite que tout le monde s'entende, même si c'est difficile.

Source " La Nouvelle République " b ok mod ident

 

homenaturo-lavandeHistorique du métier d'herboriste

Le métier d'herboriste a été reconnu pour la première fois en France en janvier 1312. 

La corporations d'herboriste a été reconnue au xvsiècle.

Le diplôme d'herboriste a été délivré par la faculté de médecine à partir de 1778 et en 1927 a été fondée l'École nationale d'herboristerie de Paris.

En France, la formation et le diplôme ont été supprimés en 1941, pendant le régime de Vichy, et n’ont pas été rétablis depuis. Les derniers diplômes d'herboriste ont été délivrés le 11 septembre 1941.

Ainsi cette loi, avec la séparation de Nantes de la Bretagne et son " rattachement " aux Pays de la Loire, sont les deux seules décisions du régime de Vichy, mené par le Maréchal Pétain, à avoir été conservé !

Selon la loi L659 du Code de la santé publique, l’exercice de l’herboristerie est réservé aux pharmaciens titulaires d’un diplôme de faculté et aux derniers diplômés d’herboristerie qui ont pu continuer à exercer mais leur nombre a diminué au cours du temps et les pharmaciens sont restés les seuls à avoir le droit de vendre les plantes ne figurant pas dans la liste des 193 plantes en vente libre et les préparations.

Un diplôme universitaire de phytothérapie réservé aux médecins, pharmaciens et vétérinaires est délivré par la faculté de médecine Paris XIII.

En Belgique existe en particulier l'École européenne d'herboristerie de Bruxelles.

Au Canada il existe de nombreuses écoles délivrant un diplôme d'herboriste.

En France,

depuis 1982, l’Association pour le renouveau de l’herboristerie demande la reconnaissance de la profession d’herboriste en France et la création d’un diplôme européen de phytologue-herboriste. 

 

A.HomeNaturo Overblog Clairement le métier d'Herboriste dérange. Par leurs thérapies non invasives, leurs résultats et leurs moindres coûts les plantes ne sont décidemment pas en odeur de sainteté dans les groupes pharmaceutiques ! Nous sommes là face à une main-mise de puissants lobbys qui cherchent par tous les moyens à conserver leurs monopoles économiques. La santé, votre santé, n'est absolument pas prise en compte, les seules courbes de température qui leur importent sont celles du CAC 40 ! Le combat des herboristes est le vôtre, le nôtre à tous. Une fois pour toute, la Nature n'appartient à personne et surtout pas à des groupes financiers.

 

A.ACCUEIL Blog HomeNaturo

 

34x34-facebook---- homenaturo

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michel-HomeNaturopathe - dans BIO et BIEN-ETRE
commenter cet article