Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Home Naturo-Naturopathe à Domicile
  • Home Naturo-Naturopathe à Domicile
  • : PRENEZ VOTRE SANTE EN MAINS, NATURELLEMENT.Des conseils pour vous garder en bonne santé par la Naturopathie. Home Naturo, votre Naturopathe à Domicile.
  • Contact

Profil

  • Michel-HomeNaturopathe
  • Découvrez mes conseils de Naturopathe diplômé de l'École de Robert Masson et restez en bonne santé grâce aux techniques naturelles de santé comme l'aromathérapie parce que votre santé vous appartient. Consultations à domicile.
  • Découvrez mes conseils de Naturopathe diplômé de l'École de Robert Masson et restez en bonne santé grâce aux techniques naturelles de santé comme l'aromathérapie parce que votre santé vous appartient. Consultations à domicile.

A propos de la pub !

Mille excuses pour celles et ceux qui visitent mon blog, il y a des pub qui apparaissent....Je ne suis pas responsable de ces publications et ça me met même dans des situations désagréables quand je vois, par exemple, des annonces pour la calendrier vaccinal, des boissons énergisantes... !!!  Je vais essayer de remédier à ça pour que ces pubs n'apparaissent plus !!! Bonnes visites - tout de même - !  Prenez soin de vous. Michel.

Recherche

HomeNaturo, Votre Naturopathe

A.HomeNaturo OverblogNaturopathe diplomé du CENA. 

Consulations à votre domicile en Région Parisienne : Hauts de Seine, Val de Marne, Val d'Oise, Yvelines, Sarthe et Orne.

Réglage et plan alimentaire personnalisé - Gestion du Stress - Accompagnement des sportifs -

Accompagnement dans les magasins bio -

Ateliers & Conférences -

 

 

Archives

23 juillet 2014 3 23 /07 /juillet /2014 14:26

Phytothérapie Ortie, Lavande, Huile essentielle, aromathérapie, soins naturels, santé par les plantes, phytothérapie, plantes médicinales, Médecine naturelle, naturopathie, rhumatisme, douleurs, infusions, tisanes, Romarin, romarinus officinalis Eau de la Reine de Hongrie, Thym,

Urtica dioïca,

 

Urtica urens

 

 

homenaturo-phytotherapie-

L'Ortie 

 

    Qu'il s'agisse de la Grande Ortie dite aussi ortie dioïque ou de la petite, dite brûlante (uritca urens) ces plantes possèdent les mêmes propriétés médicinales et sont toutes deux réputées depuis la plus haute Antiquité.


Cette plante vivace de la famille des urticacées, se contente de peu, elle est robuste et invasive. Les orties présentent une tige dressée, velue qui peut dépasser 1 m pour la Grande Ortie. Les feuilles dentelées, en forme de coeur, opposées sont couvertes de dards urticants dont la base contient un acide provoquant sur la peau une brûlure intense. Les fleurs vertes minuscules fleurissent de juin à octobre.

Très commune dans tous les terrains, sur les talus, dans les jardins, l'ortie se retrouve jusqu'à des altitudes élevées : plus de 2000 m, c'est dire sa résistance aux conditions les plus extrèmes.

 

 

La vidéo consacrée à l'Ortie : 

images[19]

 

 

 

Sur le même sujet

Dans la catégorie santé :

A.HomeNaturo

L’ortie, un trésor de bienfaits pour la Santé

l’Ortie et la Femme enceinte, prudence

 

Les feuilles d'ortie peuvent aussi être consommées en légumes,

Dans la catégorie Equilibre Alimentaire :

A.carre sante blog HomeNaturoL'Ortie richesse de l'alimentation naturelle

Dans la catégorie Le Coin Cuisine :

homenaturo le coin cuisine 1ère de Couv Toutes les recettes et astuces pour cuisiner l'Ortie

Dans la catégorie Trucs & Astuces du Naturo :

A.HomeNATURO-Trucs et Astuces-L'Ortie l'Amie de vos cheveux

Dans la catégorie Bio & Bien-être :

HOMENATURO-ALIMENTATION BIOL'Ortie Reine de nos jardins bio


Phytothérapie

PHYTOTHERAPIE Lire aussi :

La Lavande et la santé

Le Romarin et la santé 

Le Thym et la santé

 

Demandez conseil à un Professionnel de santé avant toute utilisation d'une plante, principalement pour les enfants, les femmes enceintes ou les personnes agées.

Les indications données ici n'ont pas valeur de prescription et ne sont communiquées qu'à titre d'information.

A.ACCUEIL Blog HomeNaturo

34x34-facebook----

homenaturo

 

Repost 0
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 17:30

Phytothérapie, Aloe Vera, Lavande, Huile essentielle, aromathérapie, soins naturels, santé par les plantes, phytothérapie, plantes médicinales, Médecine naturelle, naturopathie, rhumatisme, douleurs, infusions, tisanes, Romarin, romarinus officinalis Eau de la Reine de Hongrie, 

L'Aloès


homenaturo-phytotherapie-

L'Aloe Vera : ALOE

 

Une dure au coeur tendre

 

originaire de l'est et du sud de l'Afrique et d'îles de l'Océan Indien, l'Aloe Vera,  qui est une espèce d'Aloes, est aujourd'hui cultivé dans le monde entier.  

  


Se contentant de peu, robuste, l'Aloe Vera croît sur les terrains arides et ensoleillés. ALOE-7

L'Aloe Vera s'est aussi répandue ALOE-2  comme plante d'intérieur.   

 

Les propriétés de  L'Aloe Vera : ALOE-5

 


Grâce à son effet calmant, le gel clair et mucilagineux tiré de la partie interne de la plante est utilisé avec une grande efficacité pour de nombreux soins de la peau.

Les grandes qualités cicatrisantes de l'Aloe Vera seront efficacement employées pour calmer les brûlures légères et coups de soleil, cicatriser les plaies, combler les vergetures, apaiser les piqures d'insectes, soigner les gerçures et crevasses, adoucir la peau et atténuer les rougeurs et irritations cutanées.

L'Aloe Vera sera avantageusement employé en hiver, aux sport d'hiver mais aussi en été pour pallier aux agressions du soleil.

L'Aloe Vera calme également les douleurs stomacales, en provoquant des contractions du côlon il combat également les problèmes de constipation occasionnelle et permet aussi de stimuler les système digestif.



L'emploi de l'Aloe Vera :


ALOE-6

L'aloès produit 2 substances très différentes quant à leur aspect et à leurs propriétés thérapeutiques. Il est important de ne pas les confondre.

Le latex, cette sève jaune et amère présente dans les minuscules canaux de l'écorce, renferme de 20 % à 40 % d'anthranoïdes (principalement l'aloïne), des molécules aux effets laxatifs puissants utilisé pour soulager la constipation occasionnelle, Attention : Comme tous les laxatifs stimulants, le latex d'aloès doit être réservé aux cas de constipation aiguë et ponctuelle, et ne doit en aucun cas faire l'objet d'un emploi continu, ne consommez jamais le latex de votre plante d'intérieur. Notez que le latex peut être irritant pour la peau et les muqueuses.

Le gellui, contient de l'aloétine B qui est un immunostimulant et est composé d'un mucilage clair se trouvant au coeur des grosses feuilles de l’aloès, il a des propriétés fortement émollientes (qui amollit et adoucit les tissus).

Il est très souvent utilisé en cosmétologie et en dermatologie.

On peut également utiliser le gel par voie interne, sous forme de gélules ou de jus (boisson comprenant au moins 50 % de gel).


Deux possibilités de se procurer le gel d’aloès pour la peau :

Le gel du commerce :

il faudra que ce produit comporte au minimum 97 % d'Aloe Vera et qu'il soit d'origine Bio.


 La plante d’intérieur :

en cas de lésion mineure et si elle n'a pas été traitée avec des engrais chimiques.

Il faut alors couper un bout de feuille et le presser.

ALOE-4

Le liquide clair (verdâtre) et visqueux qui s'en écoule est du gel pure que l'on peut alors appliquer directement sur la peau lésée. La plante elle-même va cicatriser la partie coupée et cette entaille ne sera pas préjudiciable à son développement.

 

 

Le gel convient aux peaux sensibles, visage et corps et peut être utilisé comme base pour des huiles essentielles ou avec de l'Extrait de Pépins de Pamplemousse.ALOE-3 Ne conservez pas le gel, il perdrait de ses propriétés et risquerait d'être contaminé.

 

L'Aloe Vera et son utilisation à travers le monde :

 

L'Aloe Vera est connu depuis l'Antiquité : de la Mésopotamie à la Grèce Antique en passant par l'Egypte Pharaonique, nombreux sont les textes relatant les bienfaits de l'Aloe Vera. On peut ainsi confirmer son utilisation en application cutanée depuis 5000 ans.

 L'Aloès compte parmi les plantes auxquelles la médecine traditionnelle indienne (ayurveda) attribue des propriétés hypoglycémiantes ou antidiabétiques. Il existe un usage médicinal traditionnel similaire au Mexique et en médecine traditionnelle arabe.

Aujourd'hui, une synthèse publiée en 2010, fait état de données prometteuses. Cinq des 7 études cliniques réalisées indiquent que le gel d’aloès peut réduire le taux de sucre dans le sang de patients souffrant de diabète ou de prédiabète. Mais les auteurs soulignent que les études manquent de solidité et que, par exemple, une étude de grande envergure souffre de failles méthodologiques importantes. Pour autant, de nombreuses recherches récentes ont démontré le large spectre d'action de cette plante qui contient naturellement plus de 75 éléments nutritifs, 200 composants ainsi que des minéraux, acides aminés et vitamines.

Il y a donc fort à parier que l'Aloe Vera ALOE n'a pas encore dévoilé tous ses secrets.


 

PHYTOTHERAPIE Lire aussi :

Le Romarin et la santé 

Le Thym et la santé

La Lavande et la santé

L'Ail et la Santé

L'Oignon et la santé

L'Ortie et la santé

La Menthe et la santé

 

Connaître L'Hydrolat de menthe

Préparer les tisanes, décoctions et macérations

La gemmothérapie : la force du bourgeon en Naturopathie


 

Demandez conseil à un Professionnel de santé avant toute utilisation d'une plante, principalement pour les enfants, les femmes enceintes ou les personnes agées.

Les indications données ici n'ont pas valeur de prescription et ne sont communiquées qu'à titre d'information.

  A.ACCUEIL Blog HomeNaturo

34x34-facebook----

homenaturo


 

Repost 0
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 15:54

homenaturo-phytotherapie-

 

Les tisanes, décoctions, macérations...

 

Tout un monde de senteurs, de bien-être et de plaisir,

mais savez-vous les préparer ?   

 

Infusion :                     HERBE-4.jpg

Mettre la partie de la plante à utiliser dans un récipient telle qu'une tisanière.

Verser l'eau bouillante en quantité suffisante.

Couvrir.

Laisser infuser 10 à 20 minutes.

 

- les feuilles  : 10 g pour un litre d'eau - 10 minutes

- les fleurs     : 5 g   pour un litre d'eau - 10 minutes

- les graines : 10 g pour un litre d'eau - 20 minutes 

  


Décoction :   

Verser la partie de la plante dans l'eau à une température voisine de 60 °.

Laisser infuser une à deux heures à cette température.

 

- les racines : 5 à 10 g pour un litre d'eau


A.SITE-PREPARATION.jpg

 

Macération :

Verser la partie de la plante dans l'eau à la température de la pièce.

Laisser macérer deux à trois heures.

 

- pour les racines à mucilage type Guimauve : 10 à 20 g par litre d'eau - 2 heures

- pour les racines à principe amer type Gentiane : 10 à 20 g par litre d'eau - 3 heures

 

Dans tous les cas :

 

Utilisez une eau de source et non une eau minérale ou l'eau du robinet.

Filtrez après infusion.

Sucrez (au rapadura ou à la stévia voire au miel) ou non, selon votre goût.

 

34x34-facebook----

 

 

 

A.ACCUEIL Blog HomeNaturo

 

homenaturo


 


Repost 0
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 14:48

ail-4

 

L'Ail, un trésor pour la santé.

 

En comprenant l'ail et ses bienfaits thérapeutiques cette merveilleuse plante n'est désormais plus pour vous un simple aromate mais devient un véritable allié de votre santé.

 

 

Revenons un peu sur ses vertus : Antibiotique naturel, antiseptique, vermifuge, ani-parasitaire, stimulant de l'organisme en général et de la digestion en particulier, régulateur de la flore intestinale, des fonctions circulatoires et pulmonaires, il vous aidera à réguler le taux de cholestérol et abaissera la tension, entre autres bienfaits.


 

Mais comment utiliser l'ail ? ail-16

Dans la cuisine d'abord et cru de préférence mais, dans certains cas spécifiques, voici comment utiliser l'ail :

 

En décoction :

Faire bouillir 1 tête d'ail épluchée dans 1 litre d'eau de source.

Consommer 3 tasses par jour

Cette décoction sera particulièrement efficace pour tous les problèmes de : circulation, hypertension, arthritique, intestinaux et pulmonaires.

 

En baume :

Ecraser 2 gousses d'ail dans 3 cuillères à soupe d'huile d'olive.

Masser le ventre avec ce baume.

A utiliser comme vermifuge et en cas de digestion difficile.

Masser la plante des pieds pour les problèmes d'hypertension.

 

En macérat d'alcool :

Pour une préparation de 1L : compter 2/3 d'alcool blanc, 1/3 d'ail pilé. Laisser macérer 15 jours au soleil. Filtrer. 

Consommer, dans un verre d'eau : 2 gouttes le 1er jour - 4 gouttes le 2èm jour - 6 gouttes le 3èm jour...jusqu'à 24 gouttes, puis redescendre progressivement à 2 gouttes.

A utiliser comme Cure générale de l'organisme. 

 

En usage externe, le Vinaigre d'Ail :

Ecraser 3 gousses d'ail dans 1/2 L de vinaigre de cidre. Laisser macérer 10 jours.

A utiliser pour désinfecter les plaies.

 


 

ail-15 Il existe aussi de nombreux compléments alimentaires à base d'extrait d'ail, renseignez-vous auprès de votre praticien de santé, de votre pharmacien ou dans votre magasin bio pour en connaître les indications précises.

 


Au sujet de l'ail lire aussi :

L'Ail ses bienfaits thérapeutiques

L'Ail Rose de Lautrec

L'Ail, indispensable en cuisine !

 

34x34-facebook----

 

 

A.ACCUEIL Blog HomeNaturo

homenaturo

 

 

 

Repost 0
16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 16:28
L'Hydrolat de menthe


Pour booster votre réveil !


Tonifiant et rafraîchissant, l'hydrolat de Menthe est un soin de peau très agréable, il la nettoie en profondeur, en resserre les pores et ravive les teints ternes et fatigués. Par son rôle tonique l'hydrolat de Menthe est conseillé le matin pour un réveil plein de fraîcheur

En vaporisation, il soulage les démangeaisons cutanées (piqûres d'insectes...) et le feu du rasoir.

Cet hydrolat est aussi utilisé en cas de transpiration excessive, de bouffées de chaleur et pour stimuler la circulation sanguine


Conseils d'utilisation :

- Tonique pour la peau : vaporiser votre visage et votre cou après les avoir nettoyés, puis appliquez votre crème ou huile de soin immédiatement sans sécher l'hydrolat
- En masque ''Bonne mine'' pour le visage ajouté à de l'argile rose et d'huile végétale de carotte

SANTE ET BIEN-ÊTRE


Propriétés :

- Activateur de la circulation lymphatique et veineuse, y compris de la micro-circulation cutanée
- Rafraîchissant, digestif et antispasmodique
- Harmonisant du pancréas, de la rate et du foie
- Anti-douleur

Indications :

- Céphalées, migraines, maux de tête
- Démangeaisons cutanées, piqûres d'insecte...
- Transpiration excessive, bouffées de chaleur (notamment dues à la ménopause)
- Douleurs d'origines nerveuses
- Nausées
- Agacement, irritabilité, colère, hyper-émotivité

Conseils d'utilisation :


koantiz-TITRE.jpg merci à Koantiz, fabricant bio d'hydrolats, pour ses précieux conseils


- Pour lutter contre les bouffées de chaleur dues à la ménopause : en cure par voie interne en synergie avec l'hydrolat de sauge officinale (1 cuillère à soupe de chaque dans un litre d'eau à boire dans la journée)

- Pour les troubles circulatoires, acidité gastrique et troubles hépatiques, ajouter de l'hydrolat de rose et de menthe poivrée à l'eau bu pendant la journée.

- Démangeaisons et problèmes cutanés : vaporisation direct

 

Lire au sujet de la Menthe :

PHYTOTHERAPIE La Menthe et la santé

 

34x34-facebook----

 

A.ACCUEIL Blog HomeNaturo

 

homenaturo

 


Repost 0
14 août 2011 7 14 /08 /août /2011 18:30

Phytothérapie Menthe, Huile essentielle, aromathérapie, soins naturels, santé par les plantes, phytothérapie, plantes médicinales, Médecine naturelle, naturopathie, rhumatisme, douleurs, infusions, tisanes, Romarin, romarinus officinalis Eau de la Reine de Hongrie, 

Mentha pipérita,

 

homenaturo-phytotherapie-

 La Menthe poivrée 

 

   originaire d'Asie Mineure la Menthe doit avoir une place privilégiée dans notre pharmacie naturelle, plante polyvalente elle sera très agréablement utilisée pour notre hygiène corporelle et de la maison et évidemment dans notre cuisine.

La Menthe...La plante des mille et une nuits, son parfum est intimement lié aux saveurs et senteurs Orientales. Son parfum est unique et reconnaissable entre mille.

La Menthe est cousine de la Sauge, de la Mélisse et du Thym avec qui elle partage de nombreuses propriétés.


Se contentant de peu, robuste, parfois même au point d'être invasive La Menthe représente plus de 1200 variétés : Menthe pouliot, Menthe des champs, Menthe aquatique, Menthe à feuilles rondes et duveteuses, Menthe verte...à côté de ces Menthes sauvages la Menthe la plus cultivée est sans doute la Menthe poivrée.

La Menthe entre dans la composition de nombreux cosmétiques et parfums en vertu de son fort pouvoir odoriférant.

La culture de la Menthe s'étend de l'Europe à l'Asie et de l'Orient à l'Amérique du Nord, la culture de la Menthe poivrée est l'une des importante production du Japon où pousse une sous-espèce qui contient 91% de menthol, ce qui fait de ce pays le principal producteur mondial de cette substance.



 

La Menthe est une plante fortifiante et ses vertus sont multiples :

 

 

Les propriétés de la Menthe :


Grâce à son effet tonique, la Menthe est une amie du coeur.  

Grande amie de l'estomac, elle est également excellente dans tous les problèmes digestifs : elle stimule la digestion et la bile et combat les ballonements.

Par son action antispasmodique elle sera aussi très efficace pour les douleurs abdominales.

C'est un décontractant musculaire qui agit rapidement sur les muscles abdominaux.

La Menthe sera aussi très utile dans tous les cas de douleurs, dont les maux de tête.

Elle est aussi capable de lutter efficacement contre les nausées et deviendra ainsi l'alliée de la femme enceinte.


Son fort pouvoir antiseptique trouvera son efficacité lors de périodes d'épidémies, comme la grippe et aidera aussi grandement à conserver une bouche saine.

 

 

L'emploi de la Menthe :

 

La Menthe sera avantageusement employée en :

 

Aromathérapie (lire l'article ici) 


Phytothérapie  : 

Les feuilles de Menthe séchées ou fraîches seront employées en :

 

- Infusions  : Pour une action digestive et rafraîchissante : Faire infuser dans 1 litre d'eau de source bouillante une belle poignée de Menthe poivrée. Filtrer. Idéalement boire 3 à 4 tasses par jour, sans sucre, chaude ou froide.

 

En infusion légère : 1 pincée de feuilles/litre, la Menthe calmera le système nerveux et les douleurs.

En infusion forte : 10 pincées/litre, la Menthe deviendra un stimulant digestif et un tonique nerveux.

Cette infusion concentrée (ajouter 2 poignées de Menthe pour la même quantité d'eau) sera très efficace en inhalations contre les toux rebelles et les affections des voies respiratoires. De même elle pourra être utilisée en compresses pour appaiser une migraine ou calmer une brûlure. N'hésitez pas à utiliser cette infusion en gargarisme et vous résoudrez facilement vos petits soucis de bouche tout en vous éclaircissant la voix.


Les compositions idéales :

Menthe + Verveine : Vertues digestives et calmantes

Menthe + Romarin : Vertues toniques, dynamisantes et antibactériennes

Menthe + Tilleul : Vertues digestives et calmantes

Menthe + Anis + Thym : Vertues digestives, toniques et antibactériennes

 


- Décoctions - pour un usage externe purifiant et anti-inflammatoire - : Appliquez sur une compresse une lotion préparée avec 1 bonne poignée de Menthe que vous aurez laissé bouillir dans 1 litre d'eau pure pendant 10 minutes. En applications contre les brûlures ou les plaies mais aussi pour calmer les maux de tête et le mal du transport.

 

- Eau aromatisée : Simplissime...1 branche de Menthe fraîche dans un pichet d'eau, voilà une boisson simple et rafraîchissante ! Pensez juste à froisser les feuilles avant de les plonger dans l'eau pour en extraire toutes les Huiles Essentielles.

 

La plante entière est utilisée pour confectionner des :

 

- Teintures Mère : la Menthe se présente aussi sous cette forme et il est préférable de demander conseille à votre praticien de santé ou votre pharmacien en fonction des effets désirés.


- Hydrolats ou eaux florales de Menthe : Les propriétés à la fois apaisantes et toniques de la Menthe feront merveille pour calmer la peau après le rasage ou après une  exposition au froid ou à l'air salin de la mer. Tous les matins, avant le démaquillage, son action tonifiante et antiseptique contribuera à ressourcer votre peau, en application sur les yeux elle aura un effet décongestionnant et défatiguant quasi immédiat.

 

A réaliser vous-même :

- Huile de Menthe : Faites macérer une grosse poignée de fleurs de Menthe dans deux litres d'huile d'olive, au soleil de préférence, pendant 3 ou 4 jours ; passer l'huile et recommancez la même opération avec des feuilles et fleurs fraîches, filtrez de nouveau.

Quelques gouttes sur un morceau de sucre qu'on laisse fondre dans la bouche calment les migraines et les vertiges d'origine nerveuse.

(ext.) Cette huile s'utilise également en onctions pour soulager les douleurs névralgiques, abdominales et les règles douloureuses.

 

Enfin, la Menthe dans votre maison :

Utilisez cette merveilleuse herbe aromatique et parfumez-en votre linge, vos armoires, vos tiroirs, elle combattra très avantageusement les mites, tout en vous apportant les senteurs incomparables de l'Orient.

Placez un pot de Menthe si des souris entrent chez vous, elles ont horreur de son odeur !

Laissez quelques feuilles de Menthe dans votre frigidaire pour en chasser les odeurs, c'est aussi efficace dans vos placards.

 

A.HomeNATURO-Trucs et Astuces- Lire ici : Dangereuses boules de Naphtaline

 

PHYTOTHERAPIE Lire aussi, en phytothérapie :

La Lavande et la santé

L'Ortie et la santé

Le Romarin et la santé 

Le Thym et la santé

L'Oignon ses vertus thérapeutiques

La gemmothérapie : la force du bourgeon en Naturopathie

 

 

 

Demandez conseil à un Professionnel de santé avant toute utilisation d'une plante, principalement pour les enfants, les femmes enceintes ou les personnes agées.

Les indications données ici n'ont pas valeur de prescription et ne sont communiquées qu'à titre d'information.

A.ACCUEIL Blog HomeNaturo

homenaturo

 34x34-facebook----

Repost 0
4 juin 2011 6 04 /06 /juin /2011 19:04

La Naturopathie, les plantes et la santé, l'oignon pour soigner, ses vertus thérapeutiques, l'avis du Naturopathe.

OIGNONS DIFFERENTSLoignon,

incontournable en cuisine, on le retrouve dans les cahiers de recettes de toutes les cuisines du monde : de l’Asie au Bassin Méditerranéen, de l’Amérique à l’Europe de l’Est, de la France à l’Angleterre chaque culture culinaire honore l’oignon.

Savoureux, bon marché, présent sur nos étals tout au long de l’année, l’oignon est l’allié indispensable d’un repas gourmand.

Rouge, jaune, blanc, grelot, frais, crus, cuits, compotés, en chutney, en soupe, confits au four, en confiture, l’oignon se prêtera de bonne grâce à toutes vos envies.

Consommez-le quotidiennement car l’oignon, bonne pomme, a aussi de nombreuses vertus thérapeutiques.


 

Loignon :

Anti-cancer, bon pour la circulation sanguine, anti-diabète...

 

Employé depuis toujours, l'oignon a faisait partie de la cuisine et de la pharmacopée des Egyptiens, des Grecs et des Romains. Au Moyen-Age, en France, une Foire à l'Oignon avait lieu, tous les ans, sur le Parvis de Notre-Dame. OIGNON HISTORIC jpgTrès apprécié de nos grands-mères, l’oignon est l'allié incontournable de votre santé.


Riche en sels minéraux : potassium, phosphore, iode, fluor, fer, soufre silice...et en vitamines A,B & C, l'Oignon est actif dans bien des incications : angines, grippe, diarrhée, il réduit le cholestérol et combat l'acide urique.

Il stimule le foie et les reins et est également utile pour apaiser les doulerus rhumatismales. Très diurétique, l'Oignon a la propriété de stimuler la production d'urine ainsi, selon Maurice Mességué, frotter une moitié d'Oignon sur les reins ou le bas ventre augmentera d'un quart la production d'urine, pour cette raison il est recommandé à toutes les personnes souffrant d'oedèmes, de goutte, de rétention d'urine. 

L'Oignon est aussi antiseptique et permet d'éviter l'infection de blessures légères.

 

 

OIGNON TRANCHEDes vertus anti-cancer ?

L’oignon a des effets préventifs reconnus contre certains cancers, et pourrait même freiner la progression des cellules cancéreuses.
D’après plusieurs études, l’oignon aurait un effet protecteur contre les cancers de l’estomac et du tube digestif. On le soupçonne également d’avoir les mêmes effets sur d’autres cancers comme ceux du larynx, de l'œsophage ou de la prostate (même si les résultats sont plus incertains).

 

D'où viennent les vertus de l'oignon contre les cancers ? C’est aux anti-oxydants qu’il contient (anthocyanines et quercétine) que l’on attribue l’effet anti-cancer de l’oignon.
D’autre part, une étude française, réalisée sur des rats atteints de cancer du colon, a démontré que l’extrait d’oignon pouvait réduire la prolifération des cellules cancéreuses. En plus de l’effet préventif, l’oignon pourrait ainsi avoir un effet curatif. Des études sont encore en cours pour déterminer les tenants et les aboutissants de ces hypothèses.

Comment le consommer ? Difficile de consommer de l'oignon en grande quantité, c'est un accompagnement fort en goût. Pour optimiser ses atouts santé :
- Sachez que les oignons blancs contiennent moins d’anti-oxydants que les variétés rouges et jaunes.
- Consommez-le avec d’autres aliments réputées également riches en anti-oxydants : fruits et légumes colorés principalement.
- Intégrez-le à votre alimentation quotidienne, cru ou cuît, mais veillez à ne pas le cuisiner avec trop de matières grasses.


Des vertus pour les artères ?

Bien que moins puissant que l’ail, l'oignon contient des anti-agrégants plaquettaires naturels, ce qui signifie qu’il aide le sang à mieux circuler.
Une étude britannique  a observé un échantillon de sujets consommant quotidiennement une soupe à l’oignon. Elle a conclu que l’agrégation plaquettaire était diminuée. Les résultats des études sont contradictoires et leur majeure partie a été réalisée in vitro ou sur l’animal, mais les travaux sont encourageants !

D'où viennent les vertus anti-agrégantes supposées de l'oignon ? Ces effets semblent dus à l’action cumulée de ses anti-oxydants et des composés sulfurés : ce sont eux qui piquent les yeux ! En outre, l’oignon contient aussi des omégas 3 qui réduisent le cholestérol, et du potassium, qui élimine l’excès de sel dans l’organisme, ce qui contribue à protéger le cœur et les artères.

Comment le consommer ? Vous pouvez en agrémenter vos plats et salades au quotidien. Consommez-le de préférence cru, pour conserver la majorité de ses anti-oxydants. Les oignons nouveaux et petits oignons blancs sont parfaits crus.


Des vertus contre le cholestérol

L’oignon a des vertus anti-cholestérol. Cette qualité vient des anti-oxydants et des omégas 3 qu’il contient, dont l’effet anti-cholestérol n’est plus à prouver

D'où viennent les vertus anti-cholestérol de l'oignon ? Il aide à faire baisser le taux de triglycérides dans le sang grâce à l'action des Omégas 3. Les triglycérides sont les graisses que le corps utilise comme énergie. On ignore encore le lien de corrélation entre les triglycérides et le cholestérol. On sait néanmoins que lorsque le niveau de triglycérides augmente, le niveau de bon cholestérol baisse, alors que le mauvais cholestérol se densifie pour devenir plus nocif et participer à boucher les artères.

Comment le consommer ? Pour les anti-oxydants, préférez les oignons rouges ou jaunes, qui en contiennent plus. Vous pouvez les consommer crus en salade, ou cuits, à condition de faire attention au mode de cuisson : trop de matière grasse ne fera aucun bien à votre cholestérol ! Ils restent cependant plus efficaces crus : ils perdent un peu de leurs anti-oxydants à la cuisson.
Aussi, l’oignon n’est pas un alicament bénéfique en tant que tel. Il est bon pour votre santé à condition de le consommer dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée.

 

Oignon est votre allié minceur !

L’oignon est un aliment à intégrer à votre alimentation si vous surveillez votre ligne, il apportera du goût à tous vos plats et vous permettra ainsi d’en diminuer l’apport en sel, tout en rendant vos préparations gourmandes et savoureuses. Mais, en premier lieu, il est chargé de fibres : qu’il soit cru ou cuît, les fibres de l’oignon gonflent dans votre système digestif et réduisent le sentiment de faim.
Il aurait aussi des effets diurétiques permettant une meilleure élimination. Enfin, il pourrait aider à réduire le taux de triglycérides dans le sang. Les triglycérides sont des graisses stockées dans les tissus adipeux : en excès, ils viennent donc s'accumuler dans les fesses, le ventre...

Comment le consommer ? Blanc, rouge, jaune, cru, ou cuit... Faites-vous plaisir ! A condition de ne pas abuser de la matière grasse.Lire aussi l'article : les régimes amaigrissants l'avis du Naturopathe


Oignon : un anti-bactérien et anti-inflammatoire ?

L’oignon a des effet anti-bactériens et anti-inflammatoires, protecteur et curatifs. Une rondelle d’oignon est souvent préconisée sur les furoncles pour en faire sortir l’infection. La sagesse populaire le conseille aussi en traitement des otites, des maux de gorge, ou encore pour soulager les piqures d’insectes...

D'où viendraient ses vertus ? Aucune étude scientifique n’étaye ces vertus, ces bienfaits semblent être dus aux omégas 3 qu’il contient et aux effet anti-inflammatoires qu’on leur attribue.

 

Quelques conseils

 

 

En usage interne :Infusion : OIGNON-ROUGE.jpg couper 2 oignons rouges, les ajouter à 1 litre d'eau minérale, laisser bouillir 10mn.

Boire le litre de tisane-non sucrée- tout au long de la journée.

Cure de 4 jours - Pour éliminer les toxines.

 

En usage externe : Couper en deux un oignon jaune, le faire juste chauffer au four -attention à ce qu'il ne cuise pas ni ne brunisse, il doit juste être chaud -Appliquer sur le cou pour combattre une angine, sur les furoncles pour les faire mûrir, maintenir par un bandage.

 

Sur une plaie légère, un furoncle, un bouton de fièvre, mettre la pellicule qui sépare les couches de l'Oignon directement sur la plaie et recouvrir d'un pansement. Changer fréquemment.

 

Contre les piqûres d'insectes appliquer directement le suc d'Oignons frais mixés dont le jus (suc) aura été recueilli.

 

Lire aussi au sujet de l'Oignon :

L'Oignon : incontournable en cuisine

L'Oignon de Roscoff, toute une histoire

L'Oignon doux des Cévennes

 

 

A.ACCUEIL Blog HomeNaturo

 

 34x34-facebook----homenaturo

Repost 0
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 18:30

Phytothérapie Ortie, Lavande, Huile essentielle, aromathérapie, soins naturels, santé par les plantes, phytothérapie, plantes médicinales, Médecine naturelle, naturopathie, rhumatisme, douleurs, infusions, tisanes, Romarin, romarinus officinalis Eau de la Reine de Hongrie, Thym,

Urtica dioïca,

 

Urtica urens

 

 

homenaturo-phytotherapie-

L'Ortie 

 

    Qu'il s'agisse de la Grande Ortie dite aussi ortie dioïque ou de la petite, dite brûlante (uritca urens) ces plantes possèdent les mêmes propriétés médicinales et sont toutes deux réputées depuis la plus haute Antiquité.


Cette plante vivace de la famille des urticacées, se contente de peu, elle est robuste et invasive. Les orties présentent une tige dressée, velue qui peut dépasser 1 m pour la Grande Ortie. Les feuilles dentelées, en forme de coeur, opposées sont couvertes de dards urticants dont la base contient un acide provoquant sur la peau une brûlure intense. Les fleurs vertes minuscules fleurissent de juin à octobre.

Très commune dans tous les terrains, sur les talus, dans les jardins, l'ortie se retrouve jusqu'à des altitudes élevées : plus de 2000 m, c'est dire sa résistance aux conditions les plus extrèmes.



Les mille et une propriétés de l'Ortie : 

 

 

Les propriétés de l'Ortie :


Grâce aux nombreux minéraux, oligo-éléments, vitamines et grâce à sa forte teneur en chlorophylle, l'ortie est avant tout la plante " reconstituante " par excellence.

Richement pourvue en fer, l'ortie sera très utiles dans tous les problèmes liés au sang.

 

 

En usage interne citons l'Ortie comme une puissante plante :

antianémique, diurétique, dépurative, hémostatique, antibactérienne, antivirale et astringente.

En usage externe elle sera profitablement utilisée pour :

lutter contre les douleurs névralgiques

lutter contre la chute des cheveux.

 

L'emploi de l' Ortie :

 

L'Ortie sera avantageusement employée en :

Lire l'Ortie, un trésor de bienfaits pour la santé pour en connaître toutes ses nombreuses indications.


Phytothérapie  : 

Les feuilles fraîches ou séchées de l'Ortie seront employé en :

 

- Infusions  : Pour les indications citées dans l'Ortie et la santé,

faire infuser dans 1 litre d'eau de source bouillante 2 poignées de feuilles fraîches.  

 Idéalement boire 3 à 4 tasses par jour.

Cette infusion concentrée ( 4 poignées de feuilles fraîche d'Ortie pour la même quantité d'eau)  pourra être utilisée en compresses ou en gargarisme. 

En gargarismes, elle est souveraine contre les infections de la bouche, les aphtes, les gingivites et les angines.

En lotions et en compresses, c'est une herbe de beauté : elle nettoie la peau, fait disparaître l'acné et l'eczéma, et combat la chute des cheveux.

 


- Bains de mains ou de pieds : hacher finement ou mixer 2 poignées de feuilles fraîches d'Ortie par litre d'eau, laisser bouillir 10 minutes. On peut aussi utiliser les feuilles entières dans de l'eau bouillante, laisser refroidir jusqu'à ce que la température soit supportable,  laisser les feuilles dans le bain elles ne piquent plus !

Favorise la circulation sanguine, l'Ortie sera très efficace pour lutter contre : l'acné, l'urticaire, les règles douloureuses et  les rhumatismes. 


- Décoctions - pour un usage externe purifiant et antibactérien - : Appliquez sur une compresse une lotion préparée avec 2 bonnes poignées d'Ortie que vous aurez laissé bouillir dans 1 litre d'eau pure pendant 10 minutes. En applications à température ambiante, contre les problèmes cutanés.

 

La plante entière, de la racine aux feuilles, est utilisée pour confectionner de nombreux remèdes efficaces et...très économiques. Pour un usage demandant moins de préparations et aux dosages plus concentrés, il existe en pharmacie, parapharmacie et magasins bio des gélules d'ortie (feuilles ou racines) prêtes à l'emploi. 


Contre indications
 Dans la plupart des cas l'Ortie ne présente aucun danger, ni risque de toxicité.

Cependant, l’Ortie comme toute plante possède des principes actifs, peut-être même plus que d’autres…., elle peut donc être incompatible, tout comme le millepertuis par exemple, avec des traitements médicamenteux, en particulier allopathiques, dont elle va entraver ou accentuer l’action.

Dans le cas de traitements médicamenteux il est donc préférable de s’abstenir d’utiliser de l’Ortie,

seront particulièrement sensibles aux propriétés de l’Ortie les traitements contre :

l’hypertension,

les anti-inflammatoires,

les sédatifs,

les anti-coagulants et

les diurétiques.

En cas d’œdème par rétention dûe à une insuffisance cardiaque ou rénale l’Ortie sera absolument déconseillée.

 

Concernant la Femme Enceinte l’Ortie peut aussi être contre-indiquée.

Lire ici l’article : l’Ortie pour la Femme enceinte, prudence.

 

Sur le même sujet

Dans la catégorie santé :

A.HomeNaturo

L’ortie, un trésor de bienfaits pour la Santé

l’Ortie et la Femme enceinte, prudence

 

Les feuilles d'ortie peuvent aussi être consommées en légumes,

Dans la catégorie Equilibre Alimentaire :

A.carre sante blog HomeNaturoL'Ortie richesse de l'alimentation naturelle

Dans la catégorie Le Coin Cuisine :

homenaturo le coin cuisine 1ère de Couv Toutes les recettes et astuces pour cuisiner l'Ortie

Dans la catégorie Trucs & Astuces du Naturo :

A.HomeNATURO-Trucs et Astuces-L'Ortie l'Amie de vos cheveux

Dans la catégorie Bio & Bien-être :

HOMENATURO-ALIMENTATION BIOL'Ortie Reine de nos jardins bio


Phytothérapie

PHYTOTHERAPIE Lire aussi :

La Lavande et la santé

Le Romarin et la santé 

Le Thym et la santé

 

Demandez conseil à un Professionnel de santé avant toute utilisation d'une plante, principalement pour les enfants, les femmes enceintes ou les personnes agées.

Les indications données ici n'ont pas valeur de prescription et ne sont communiquées qu'à titre d'information.

A.ACCUEIL Blog HomeNaturo

34x34-facebook----

homenaturo

 

Repost 0
16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 18:30

Phytothérapie Lavande, Huile essentielle, aromathérapie, soins naturels, santé par les plantes, phytothérapie, plantes médicinales, Médecine naturelle, naturopathie, rhumatisme, douleurs, infusions, tisanes, Romarin, romarinus officinalis Eau de la Reine de Hongrie, 

Lavandula officinalis,

 

Lavandula angustifolia, 

 

Lavandula Vera

 

homenaturo-phytotherapie-

 La Lavande 

 

   originaire du Bassin Méditerranéen la Lavande doit avoir une place privilégiée dans notre pharmacie naturelle, pour notre hygiène corporelle et de la maison voire dans notre cuisine, pour qui goûte la puissance de son arôme.

Elle sera appréciée autant pour ses qualités ornementales que ses vertues médicinales.


Se contentant de peu, robuste, la Lavande croît sur les terrains arides et ensoleillés et prouvera sa résistance au gel. Ses fleurs sont parfumées comme ses feuilles. La lavande entre dans la composition de nombreux parfums en vertu de son fort pouvoir odoriférant.


Son nom viendrait du Latin : lavare, laver et longtemps elle a trouvée son utilité entre les mains des...Lavandières. 

 

La Lavande est une plante apaisante et ses vertus sont multiples :

 

 

Les propriétés de la Lavande :


Grâce à leur effet calmant, les fleurs de Lavande sont efficaces pour lutter contre le stress en agissant sur le système nerveux. La lavande favorise naturellement le sommeil et la relaxation.

Grande amie de l'estomac, elle est également excellente dans tous les problèmes digestifs : elle stimule la digestion et combat les ballonements.

Par son action antispasmodique elle sera aussi très efficace pour les douleurs abdominales.

La lavande sera aussi très utile dans tous les cas de troubles du foie.

Elle est aussi capable de lutter efficacement contre les rhumatismes, les contusions, les traumatismes ou les entorses.

Les grandes qualités cicatrisantes de la Lavande seront efficacement employées pour désinfecter les plaies, calmer les brûlures, cicatriser les ulcères et désinfecter les plaies.

Son fort pouvoir antiseptique et antivenimeux prouvera son efficacité sur toutes piqûres d'insectes ou brûlures de méduses. Lors d'une balade une piqûre d'insecte peut être vite soulagée après l'avoir frictionnée de feuilles de Lavande fraîches froissées.

 

 

L'emploi de la Lavande :

 

La Lavande sera avantageusement employée en :

 

Aromathérapie (lire l'article  ici) 


Phytothérapie  : 

Les sommités fleuries et séchées de la Lavande  seront employé en :

 

- Infusions  : Pour une action calmante : Faire infuser dans 1 litre d'eau de source bouillante une petite poignée de Lavande. Idéalement boire 3 à 4 tasses par jour

 

Cette infusion concentrée (ajouter 20g de Lavande pour la même quantité d'eau) sera très efficace en inhalations contre les toux rebelles et les affections des voies respiratoires. De même elle pourra être utilisée en compresses pour appaiser une migraine ou calmer une brûlure.


- Décoctions - pour un usage externe purifiant et anti-inflammatoire - : Appliquez sur une compresse une lotion préparée avec 1 bonne poignée de Lavande que vous aurez laissé bouillir dans 1 litre d'eau pure pendant 10 minutes. En applications contre les brûlures, les ulcères ou pour les plaies.

 

La plante entière est utilisée pour confectionner des :

 

- Teintures Mère : la Lavande se présente aussi sous cette forme et il est préférable de demander conseille à votre praticien de santé ou votre pharmacien en fonction des effets désirés.


- Hydrolats ou eaux florales de Lavande : Ses propriétés apaisantes feront merveille pour calmer la peau après le rasage ou après une exposition au froid ou à l'air salin de la mer. Tous les soirs après le démaquillage son action apaisante contribuera à ressourcer votre peau, en application sur les yeux elle aura un effet décongestionnant et défatiguant.

 

A réaliser vous-même :

- Huile de Lavande : Faites macérer une grosse poignée de fleurs de lavandes dans deux litres d'huile d'olive, au soleil de préférence, pendant 3 ou 4 jours ; passer l'huile et recommancez la même opération avec des fleurs fraîches, filtrez de nouveau.

Quelques gouttes sur un morceau de sucre qu'on laisse fondre dans la bouche calment les migraines et les vertiges d'orignine nerveuse.

(ext.) Cette huile s'utilise également en onctions pour soulager les douleurs névralgiques, rhumastismales et les règles douloureuses.

 

Enfin, la Lavande est une merveilleuse herbe aromatique parfumez-en votre linge, vos armoires, vos tiroirs, elle combattra très avantageusement les mites, tout en vous apportant les senteurs incomparables de la Méditerranée.

 

A.HomeNATURO-Trucs et Astuces- Lire ici : Dangereuses boules de Naphtaline

 

PHYTOTHERAPIE Lire aussi :

Le Romarin et la santé 

Le Thym et la santé

 

Demandez conseil à un Professionnel de santé avant toute utilisation d'une plante, principalement pour les enfants, les femmes enceintes ou les personnes agées.

Les indications données ici n'ont pas valeur de prescription et ne sont communiquées qu'à titre d'information.

A.ACCUEIL Blog HomeNaturo

homenaturo34x34-facebook----

 

Repost 0
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 18:30

Phytothérapie, Huile essentielle, aromathérapie, soins naturels, santé par les plantes, phytothérapie, plantes médicinales, Médecine naturelle, naturopathie, rhumatisme, douleurs, infusions, tisanes, Romarin, romarinus officinalis Eau de la Reine de Hongrie, 

 

Romarinus officinalis 


homenaturo-phytotherapie-

 Le Romarin 

 

 Voilà une herbe à qui il faut réserver une place de choix dans notre cuisine et notre pharmacie naturelle. C’est une herbe miracle qui a permit à une Reine de conserver sa jeunesse et son éclat, en effet le Romarin, l’un des ingrédiens principaux de « l’Eau de la Reine de Hongrie » passe pour l’avoir en plus, débarrassée de ses rhumatismes…


Originaire du Bassin Méditerranéen, le Romarin a longtemps été considéré comme une plante sacrée et aujourd'hui encore, en Grèce, on conseille aux étudiants d'en faire brûler lorsqu'ils révisent leurs examens car il est sensé stimuler la mémoire.

C'est un arbuste à fleurs bleues pâle et aux petites feuilles pointues et rigides. L'odeur du Romarin est caractéristique et on la dit stimulante. Cette plante que l'on trouve à l'état sauvage dans la garrigue se contente de peu et pousse très facilement.


Le Romarin est une plante tonique, revigorante et ses vertus sont multiples :

 

 

Les propriétés du Romarin :

Les propriétés du Romarin sont importantes :


c'est un remarquable tonique par son action stimulante sur tout l'organisme, qui sera très efficace pour toutes les personnes fatiguées ou surmenées,

il est excellent dans tous les problèmes digestifs et stimule la sécrétion biliaire,

c'est un antispasmodique très efficace pour les douleurs abdominales par exemple,

il est aussi capable de lutter efficacement contre les rhumatismes,

le Romarin aide à combattre la douleur grâce à ses vertus anti-inflammatoires

c'est un puissant anti-oxydant propriété mise à l'honneur par la Reine Elisabeth de Hongrie

Les qualités cicatrisantes du Romarin seront employées pour désinfecter les plaies, après débridage, c'est-à-dire nettoyage de celles-ci.

 

Aujourd'hui des recherches scientifiques internationales

lui reconnaissent, en usage interne, de soulager les problèmes gastriques, d'améliorer les fonctions biliaires et hépatiques. En usage externe, c'est l'amélioration des troubles circulatoires périphériques (mains, pieds) qui a été démontrée. Enfin son efficacité antibactérienne et antifongique du tube digestif et des voies respiratoires a été mise en évidence dans des études similaires.

 

L'emploi du Romarin :

 

Le Romarin sera employé en :


Aromathérapie (lire l'article ici) 


Phytothérapie et on pourra alors l'employer en : 


- Infusions  :


Pour une action antispasmodique : Faire infuser dans 1 litre d'eau de source bouillante une  1/2

poignée de feuilles de Romarin


Pour une action stimulante : Compter une poignée entière pour la même quantité d'eau.

   

1 à 3 tasses par jour vous apporteront un grand bien-être.


- Décoctions - pour un usage externe purifiant et anti-inflammatoire - : Appliquez sur une compresse une lotion préparée avec 1 bonne poignée de Romarin que vous aurez laissé bouillir dans 1 litre d'eau pure. En friction pour les rhumatismes par exemple.

 

- Teintures Mère : le Romarin se présente aussi sous cette forme et il est préférable de demander conseille à votre praticien de santé ou votre pharmacien en fonction des effets désirés.

 

Enfin, le Romarin est une merveilleuse herbe aromatique parfumez-en vos plats tels que les daubes, glissez-en quelques branches sous la peau d'un poulet à rôtir, il en facilitera la digestion tout en y apportant les saveurs incomparables de la Méditerranée.

 

EAU HONGRIEDécouvrez l'histoire de l'Eau de la Reine de Hongrie où le Romarin joua un rôle si important ici

 

A.ACCUEIL Blog HomeNaturo

homenaturo

 34x34-facebook----

Repost 0