Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Home Naturo-Naturopathe à Domicile
  • Home Naturo-Naturopathe à Domicile
  • : PRENEZ VOTRE SANTE EN MAINS, NATURELLEMENT.Des conseils pour vous garder en bonne santé par la Naturopathie. Home Naturo, votre Naturopathe à Domicile.
  • Contact

Profil

  • Michel-HomeNaturopathe
  • Découvrez mes conseils de Naturopathe diplômé de l'École de Robert Masson et restez en bonne santé grâce aux techniques naturelles de santé comme l'aromathérapie parce que votre santé vous appartient. Consultations à domicile.
  • Découvrez mes conseils de Naturopathe diplômé de l'École de Robert Masson et restez en bonne santé grâce aux techniques naturelles de santé comme l'aromathérapie parce que votre santé vous appartient. Consultations à domicile.

A propos de la pub !

Mille excuses pour celles et ceux qui visitent mon blog, il y a des pub qui apparaissent....Je ne suis pas responsable de ces publications et ça me met même dans des situations désagréables quand je vois, par exemple, des annonces pour la calendrier vaccinal, des boissons énergisantes... !!!  Je vais essayer de remédier à ça pour que ces pubs n'apparaissent plus !!! Bonnes visites - tout de même - !  Prenez soin de vous. Michel.

Recherche

HomeNaturo, Votre Naturopathe

A.HomeNaturo OverblogNaturopathe diplomé du CENA. 

Consulations à votre domicile en Région Parisienne : Hauts de Seine, Val de Marne, Val d'Oise, Yvelines, Sarthe et Orne.

Réglage et plan alimentaire personnalisé - Gestion du Stress - Accompagnement des sportifs -

Accompagnement dans les magasins bio -

Ateliers & Conférences -

 

 

Archives

11 août 2011 4 11 /08 /août /2011 22:58

A.carre sante blog HomeNaturoLe germe, de la famille des salmonelles, gagne du terrain géographiquement et développe des résistances aux antibiotiques...


Elle s’appelle Salmonella Kentucky, et son nom pourrait ne pas rester inconnu très longtemps. Une étude internationale menée par les chercheurs de l’Institut Pasteur, de l’INRA et de l’Institut de veille sanitaire démontre que cette bactérie se développe de façon inquiétante, tant par la fréquence des infections qu’elle provoque que par leur localisation géographique, mais surtout par la résistance qu’elle développe aux antibiotiques censés la combattre.

La bactérie s’invite sur le vieux continent

Les salmonelles sont une des premières causes d’infections alimentaires chez l’homme.

Cette souche spécifique a été repérée chez des voyageurs de retour d’Egypte, du Kenya et de Tanzanie, en 2002. Si la bactérie a alors attiré l’attention des scientifiques, c’est parce qu’elle présentait une résistance notamment aux fluoroquinolones, l’antibiotique utilisé pour traiter les infections sévères à salmonelles.

Dans les années qui ont suivi, les chercheurs ont constaté la multiplication du nombre de cas. Parallèlement, la zone de contamination s’est élargie, passant de la seule Afrique du Nord-Est et de l’Est à l’Afrique du Nord et de l’Ouest et au Moyen-Orient. Actuellement, des cas d’infections à Salmonella Kentucky sont signalés en Europe chez des patients n’ayant pas voyagé dans ces pays, signe que la bactérie semble s’être implantée sur le vieux continent.

Résistance

Mais ce qui inquiète le plus les chercheurs qui ont coordonné l’étude, c’est la découverte en Afrique du Nord de souches de Salmonella Kentucky qui ont développé une résistance aux céphalosporines de troisième génération et aux carbapénèmes, derniers recours possibles pour le traitement des infections à cette bactérie.

Devant la perspective d’une propagation européenne du germe, et face à l’impasse thérapeutique qui se dessine, les scientifiques mettent en garde contre l’utilisation d’antibiotiques dans l’élevage, responsable du développement de la résistance des bactéries aux antibiotiques et plaident pour une surveillance accrue de l’évolution des germes au niveau international.

 

A.HomeNaturo Overblog L'alimentation pasteurisée, les élevages traités par antibiotiques et vaccins sont criminels ! Les éleveurs, les paysans et tous les acteurs de la filière Bio le disent sur tous les tons, les naturopathes avertissent les responsables de santé depuis des années mais rien n'y fait ! Ont été dénoncé sans relâche : les taureaux stériles suites à l'injection de vaccins, l'aberration des farines animales, l'utilisation de phytosanitaires et d'engrais, les conditions d'élevages inacceptables et évidemment l'emploi d'antibiotiques chimiques dans ces mêmes élevages !

Mais n'oublions pas que la médecine vétérinaire fait aujourd'hui le constat que fera demain la médecine humaine (constat déjà fait mais non encore avoué ou partiellement !) : les bactéries et les virus sont en train de muter et de développer des résistances aux antibiotiques parce qu'utilisés dans de très nombreux cas à tort et à travers et souvent même à titre préventif ! Et oui Darwin avait raison : le vivant est en constante mutation or les virus et les bactéries font bel et bien parti du vivant...

Le temps est venu d'un retour au bon sens, le temps est venu du retour à la Nature et à la compréhension de celle-ci.

Nous devons réapprendre à vivre avec les bactéries, cesser la stérilisation et la pasteurisation à outrance, refuser de nous nourrir d'animaux shootés aux antibiotiques et même aux antidépresseurs, empoisonnés de vaccins et nourris de granulés surtraités aux pesticides voire de farines animales ou encore d'OGM, ne plus accepter de consommer des fruits et des légumes bourrés de pesticides, d'engrais, de fongicides et d'herbicides. Notre eau doit redevenir limpide et pure, notre alimentation doit, de nouveau, être le pilier de notre santé et non pas représenter un risque sanitaire que nous ne pouvons totalement maîtriser, tout comme l'air que nous respirons doit être exempt de pollution.

Notre carte de crédit, bien plus que notre carte d'électeur, nous donne le pouvoir d'agir. Ce n'est qu'en consommant Bio, qu'en pensant Bio que nous préserverons notre santé et celle de notre Terre et ainsi, peut-être, que nos enfants ne nous accuseront pas...

 

Philippe Labre, vétérinaire Bio interdit d'exercer


Sur le même sujet :

La bio à la campagne...présidentielle

Les maladies dégénératives

Dans la presse : le danger des antibiotiques

Pour l'EFSA, manger bio préserve bien la santé !

Bactérie E.Coli et alimentation Bio l'étude qui en dit long...

Alimentations et risques sanitaires en augmentation

La Naturopathie et la BIO

L'Alimentation mondiale et l'agriculture Bio

Dans la presse : Agriculture pollueuse et massacre de requins

Salon de l'Agriculture, les victimes de pesticides sont là

Acheter des légumes bio, serait-ce hors la loi ?

La toxicité des OGM démontrée !

Dans la presse : les Français consom'Acteurs

Dans la presse : de la bonne santé de l'Agro-Alimentaire

farines animales et vache folle : le retour

 

 

A.ACCUEIL Blog HomeNaturo

  34x34-facebook----

 

homenaturo

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires